logoIC
Yaoundé - 18 décembre 2017 -
Agro-industrie

L’agro-industriel camerounais CDC craint une baisse de production de 19 000 tonnes dans la filière banane

L’agro-industriel camerounais CDC craint une baisse de production de 19 000 tonnes dans la filière banane

(Investir au Cameroun) - Dans une interview publiée le 6 décembre, dans le quotidien gouvernemental Cameroon tribune, Franklin Ngoni Njie, directeur général de la Cameroon Development Corporation (CDC), entreprise agro-industrielle contrôlée par l’Etat, déclare qu’il s’attend à une baisse de 19 000 tonnes dans la filière banane, cette année 2017.

« La filière banane, dans la CDC comme partout au Cameroun, a connu une année 2017 particulièrement difficile à cause du climat. Les objectifs de récolte ne seront pas atteints. Nous espérions 119 000 tonnes, cette année, mais nous allons à peine atteindre 100 000 tonnes. C’est une dure réalité et il faut faire avec », affirme Franklin Ngoni Njie.

Pour l’heure, ajoute-t-il, la priorité de la CDC, c’est de travailler à faire mieux en 2018. Pour cela, la société est en train d’implémenter de nouvelles techniques de production, plus modernes, en collaboration avec la PHP (Plantations du Haut Penja) et des experts costaricains, qui ont une certaine avance en matière d’innovation, selon M. Ngoni Njie. 

Dans la filière banane, la CDC revendique 38% des parts de marché au Cameroun, derrière PHP (58%). Boh Plantations Limited, le petit poucet, revendique 4% des parts du marché. L’ensemble de la production de ce trio est tourné vers l’exportation.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n68-69: décembre / janvier 2018

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


Pierre Zumbach : « Un outil de promotion internationale chaque année »


Business in Cameroon n58-59: December / January 2018

Cameroon, cocoa’s other nation


Pierre Zumbach: “An international promotion tool each year”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev