logoIC
Yaoundé - 17 janvier 2017 -
Banque

Le Feicom, la banque camerounaise des communes, a réalisé un taux de mobilisation financière de 105% en 2016

Le Feicom, la banque camerounaise des communes, a réalisé un taux de mobilisation financière de 105% en 2016

(Investir au Cameroun) - La 29è session ordinaire du conseil d’administration du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), tenue à Yaoundé le 28 décembre 2016, a noté avec satisfaction le montant des ressources mobilisées qui, au 27 décembre 2016, se chiffre à 110,745 milliards de FCFA sur des prévisions annuelles de 105,211 milliards de FCFA. Soit un taux de réalisation provisoire de 105,25%.

Par ailleurs, le Conseil a marqué son appréciation pour les financements accordés à hauteur de 35,834 milliards de FCFA en vue de la réalisation de 169 projets au profit de 133 communes et communautés urbaines, contre 20,548 milliards de FCFA en 2015.

Soit une augmentation de 74% en valeur relative. Pour l’année 2017, le Feicom a adopté un budget qui s’équilibre en ressources et en emplois à la somme de 149,212 milliards de FCFA. Ce budget est en croissance de 2,5% par rapport à celui de l’exercice 2016.

La répartition budgétaire de l’exercice 2017 prévoit 77,236 milliards pour le compte de centralisation et de reversement des centimes additionnels communaux et des autres impôts soumis à la péréquation. 18,471 milliards seront affectés pour les comptes de la réserve de 4%, de la dotation générale de la décentralisation et du comité national des finances locales. 34,529 milliards de FCFA seront utilisés pour les investissements communaux. Et 18,975 milliards de FCFA vont servir pour le fonctionnement et investissements du Feicom.

Sylvain Andzongo

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n56/57: décembre 2016/janvier 2017

Envoyer de l’argent au Cameroun: Les possibilités se multiplient !


Entretien avec l’économiste Babissakana / StopBlaBlaCam


Business in Cameroon n46/47: December 2016/January 2017

Sending money to Cameroon: Possibilities abound !


Interview with the economist, Babissakana / StopBlaBlaCam

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev