logoIC
Yaoundé - 27 mai 2017 -
BTP

Le stade d’Olembé sera construit en matériaux préfabriqués pour rattraper le retard, selon la société italienne Piccini

Le stade d’Olembé sera construit en matériaux préfabriqués pour rattraper le retard, selon la société italienne Piccini

(Investir au Cameroun) - Installée depuis mars 2016 sur le site devant abriter le futur stade d’Olembé, situé dans la banlieue de Yaoundé, la capitale camerounaise, la société italienne Piccini accuse un an de retard sur les travaux de construction de cette infrastructure sportive d’une capacité de 60 000 places.

Afin de rattraper ce retard, que l’entreprise met sur le compte de «tracasseries administratives», Sam Thamin, directeur de ce projet, vient de confier au Quotidien gouvernemental que l’infrastructure sera construite en matériaux préfabriqués.

«Ça suppose que l’on importe des pièces préfabriquées à installer directement sur le site, au lieu de tout construire sur place. Il va également falloir louer des bateaux pour tout acheminer au Cameroun. Bref, on fera le nécessaire pour rattraper les délais qui sont impératifs», a-t-il précisé.

Investissement d’un montant de 163 milliards de francs Cfa, le stade d’Olembé est prévu pour accueillir les matches de la CAN 2019 qu’organisera le Cameroun. Il a été co-financé par la Banque italienne Intesa San Paolo et l’Etat camerounais.

BRM

Lire aussi

30-03-2017 - Le financement des projets d’infrastructures explose les prêts à la clientèle d’UBA Cameroun en 2016

27-06-2016 - Deux entreprises, turque et Italienne, décrochent les plus gros contrats d’infrastructures de la CAN 2019

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n61: mai 2017

Le Cameroun se digitalise!


Les infrastructures se déploient et les opérateurs livrent bataille


Business in Cameroon n51: May 2017

Cameroon is going digital!


Operators on the battlefield as infrastructure is being deployed

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev