logoIC
Yaoundé - 24 novembre 2017 -
Douanes

Le Cameroun abrite la 9ème réunion des directeurs généraux des Douanes de l’Union africaine

Le Cameroun abrite la 9ème réunion des directeurs généraux des Douanes de l’Union africaine

(Investir au Cameroun) - Du 13 au 17 novembre 2017, Yaoundé, la capitale du Cameroun, abrite la 9ème réunion ordinaire du sous-comité des directeurs généraux des Douanes de l’Union africaine (UA). Thème des travaux : « La contribution de la douane à l'analyse des données du commerce international, pour la sécurité et la promotion du commerce intra-africain ».

A l’ouverture des assises, le directeur général des Douanes du Cameroun, Fongod Edwin Nuvaga, a indiqué que « Yaoundé 2017 » fournit l’occasion aux experts d’identifier et de résoudre les problèmes qui pourraient empêcher la mise en effectivité de la communauté économique africaine. Ceci par le biais de processus progressifs dans lesquels les communautés économiques régionales constitueront les zones de libre-échange, puis fusionneront pour former une union douanière continentale.

« L’initiative de ces trois journées de travail préparatoire est de renforcer le commerce entre les pays africains, en créant un marché plus vaste et plus sécurisé. Cela impliquerait l’amélioration des politiques propices à la libre circulation des personnes et des biens tels que la rationalisation des processus frontaliers », a déclaré Fongod Edwin Nuvaga.

Les experts invités à Yaoundé rappellent que, bien que le continent soit doté de vastes gisements de ressources naturelles avec 12% des réserves mondiales de pétrole, 42% d'or, 80% de chrome et de platine, l'Afrique reste pauvre et le commerce intra-africain est obstinément faible.

Bien plus, le coût des affaires en Afrique, caractérisé par une longue manutention portuaire et des transports intérieurs médiocres, des procédures douanières lourdes, de nombreux barrages routiers et de nombreuses barrières non tarifaires, est extrêmement élevé par rapport aux autres régions du monde. Les experts se réfèrent à 2009, année au cours de laquelle, le commerce intra-africain ne représentait que 11% du commerce total du continent. Aujourd'hui, l'on se situe à 15% contre 60% dans l'Union européenne.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n67: novembre 2017

Cameroun : tout l’intérêt de la dette


Interview de Célestin Tawamba, GICAM


Business in Cameroon n57: November 2017

Cameroon: The whole point of the debt


Interview of Célestin Tawamba, GICAM

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev