logoIC
Yaoundé - 21 octobre 2017 -
Energie

Dix ingénieurs camerounais en formation en Chine, en prélude à la mise en service, en septembre prochain, du barrage de Memvé’élé

Dix ingénieurs camerounais en formation en Chine, en prélude à la mise en service, en septembre prochain, du barrage de Memvé’élé

(Investir au Cameroun) - Dix ingénieurs de nationalité camerounaise, spécialisés dans le génie civil, le génie électrique et le génie mécanique, séjournent actuellement en Chine pour une formation accélérée qui durera 12 mois, révèle le Quoditien gouvernemental.

Ils vont s’aguerrir, apprend-on, dans le domaine de la maintenance des équipements des infrastructures hydroélectriques, en prélude à la mise en service prévue en septembre 2017 du barrage de Memvé’élé, construit dans la région du Sud-Cameroun.

Cette infrastructure construite par la firme chinoise Sinohydro débitera 200 MW qui seront injectés dans le réseau interconnecté Sud, contribuant ainsi à la réduction du déficit énergétique dont souffre le Cameroun.

Investissement d’un montant de 420 milliards de francs Cfa, le barrage de Memvé’élé, dont les ouvrages d’évacuation sont en cours de construction, est financé en majorité par un prêt d’Eximbank China, pour environ 243 milliards de francs Cfa, contre 112 milliards de francs Cfa pour la BAD et 65 milliards de francs Cfa pour l’Etat du Cameroun.

BRM

Lire aussi:

10-04-2017 - Sinohydro a déjà posé 280 pylônes sur les 294 prévus pour relier le barrage de Memve’ele

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n66: octobre 2017

La bataille des eaux minérales au Cameroun


Jean Joseph Aouda, une expertise ferroviaire qui dépasse les frontières


Business in Cameroon n56: October 2017

The battle of mineral waters in Cameroon


J. J. Aouda, an expertise in the railway industry that goes beyond borders

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev