logoIC
Yaoundé - 21 février 2018 -
Finance

Douala devient la place financière de la zone CEMAC avec le transfert de la BVMAC

Douala devient la place financière de la zone CEMAC avec le transfert de la BVMAC

(Investir au Cameroun) - Décriée depuis des années par les analystes et experts des marchés, l’existence de deux bourses des valeurs dans le même espace économique était perçue comme une honte et une véritable expression des égoïsmes nationaux.

Après la tenue ce 31 octobre 2017 à Ndjamena du sommet des chefs d’Etat de la Cemac, la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC), n’aura plus son siège à Libreville. La conférence des chefs d’Etat a décidé du transfert dans la capitale économique du Cameroun, de la Bourse régionale, jusqu’alors logée à Libreville.

Ainsi, tout en décidant de fixer le siège du régulateur du marché financier régional à Libreville, et celui de la Bourse des valeurs mobilières régionale à Douala, la conférence des chefs d’Etat a également désigné la BEAC comme dépositaire central.

Cette décision vient sonner la fin de la bataille que se livraient les deux places boursières. Désormais donc, c’est à Douala que s’effectueront toutes les opérations boursières de la sous-région. Ce qui devrait étoffer le marché et encourager les entreprises qui hésitaient encore à faire leur entrée en bourse.

SeM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n70: février 2018

Produits agricoles camerounais


Une demande croissante, nationale et internationale


Business in Cameroon n60: February 2018

Cameroon’s agricultural products


Demand rises, both local and international

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev