logoIC
Yaoundé - 21 octobre 2017 -
Finance

Grâce à des bénéfices en hausse de 143% en 2013, Ecobank Cameroun distribuera un dividende de 35 000 FCfa

Grâce à des bénéfices en hausse de 143% en 2013, Ecobank Cameroun distribuera un dividende de 35 000 FCfa

(Investir au Cameroun) - Au cours de l’Assemblée générale ordinaire de la filiale camerounaise du groupe bancaire panafricain Ecobank Transnational Incorporated, tenue le 7 mars 2014 à Douala, les actionnaires ont adopté la résolution numéro 2, qui préconise la distribution d’un dividende de 35 000 francs Cfa par action. Au total, apprend-on, ce sont 3,5 milliards de francs Cfa que vont se partager les actionnaires de cette banque, grâce aux importants bénéfices réalisés en 2013.

En effet, selon le rapport d’activités de la banque pour l’exercice 2013, dont l’agence Ecofin a eu copie, il ressort que le résultat net comptable de la filiale camerounaise d’Ecobank Transnational Incorporated a culminé, au 31 décembre 2013, à la somme de 4 milliards de francs Cfa, en hausse de 143% par rapport à l’exercice précédent (1,6 milliard de francs Cfa).

L’embellie est également observable sur les dépôts de la banque, qui ont cru de 25% en 2013 à 312,2 milliards de francs Cfa, contre 250,3 milliards de francs Cfa un an plus tôt. Les crédits, quant à eux, ont augmenté de 24% l’année dernière, se situant à 260,5 milliards de francs Cfa, contre 210,7 milliards de francs Cfa en 2012. Le produit net bancaire est également en hausse de 25% à 28,5 milliards de francs Cfa, contre 22,7 milliards de francs Cfa un an plus tôt. Autant de performances qui ont tiré vers le haut le total bilan de cette institution bancaire, qui a cru de 27%, passant de 303,7 milliards à 384,3 milliards de francs Cfa en un an.

Commentant ces résultats, le président du Conseil d’administration d’Ecobank Cameroun, Martin Fontcha, a indiqué que «l’année 2013 témoigne véritablement d’un décollage vers la croissance, après l’élan impulsé une année plus tôt. Elle prouve que nous sommes sur la bonne voie, que nos actions et nos sacrifices ne sont pas vain et que notre objectif de nous positionner dans le top 3 de notre marché est tout proche».

Pour rappel, le classement annuel des meilleures banques africaines du magazine The Banker, du groupe britannique Financial Times, avait attribué, fin 2013, la première place au groupe Ecobank dans 5 pays africains : Burkina Faso, Cameroun, Libéria, Mali et Niger. Justifiant le classement de la banque panafricaine au Cameroun, The Banker avait rappelé «que le pays garde encore des séquelles de la crise financière internationale de 2008-2009. Mais, malgré cet environnement, Ecobank Cameroun a prouvé qu'il peut faire de solides rendements, même sur un tel marché».

Lire aussi

05-03-2014 - Cameroun : Ecobank proposera à sa clientèle les produits de financement de l’immobilier du Crédit foncier

21-02-2014 - Ecobank Cameroun tient son AG le 7 mars sur fond de crise à la maison mère

02-12-2013 - Ecobank désignée meilleure banque au Cameroun, selon le Financial Times

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n66: octobre 2017

La bataille des eaux minérales au Cameroun


Jean Joseph Aouda, une expertise ferroviaire qui dépasse les frontières


Business in Cameroon n56: October 2017

The battle of mineral waters in Cameroon


J. J. Aouda, an expertise in the railway industry that goes beyond borders

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev