logoIC
Yaoundé - 27 juin 2017 -
Finance

L’annonce d’un programme avec le FMI booste la valeur de l’eurobond du Cameroun sur le marché international

L’annonce d’un programme avec le FMI booste la valeur de l’eurobond du Cameroun sur le marché international

(Investir au Cameroun) - L’eurobond de 750 millions de dollars (375 milliards de francs Cfa) lancé en novembre 2015 par l’Etat du Cameroun, et qui arrive à maturité en 2025, a gagné 1,7 cents sur sa valeur le 8 mars dernier. Cette revalorisation, a souligné l’agence Reteurs, est survenue après que le gouvernement camerounais ait officialisé des négociations en cours avec le Fonds monétaire international (FMI), afin de mettre en place un programme d’ajustement structurel triennal (2017-2019) visant à stabiliser les finances publiques et à booster les investissements productifs.

En clair, alors qu’en interne les populations redoutent l’austérité que pourrait induire ce programme avec le FMI (en dépit des assurances du gouvernement), au plan international, la décision du gouvernement camerounais de repartir vers cette institution de Bretton Woods dans un contexte de marasme économique dans la zone Cemac, conforte plutôt les investisseurs, qui placent davantage de confiance dans la signature du pays.

En effet, selon les premières informations émanant des discussions entre le FMI et le gouvernement camerounais, le programme en négociation devrait concrètement permettre à l’Etat de stabiliser ses finances, à travers notamment un élargissement beaucoup plus accru de l’assiette fiscale non pétrolière et l’accroissement de l’efficience dans la dépense publique. Dans le même temps, a-t-on appris, il est envisagé de réduire le rythme d’endettement du pays, qui s’est accéléré ces derniers mois selon le FMI, et de privilégier un endettement à taux concessionnels.

Toutes ces actions visent à disposer de financements nécessaires, en dépit de la chute des cours des matières premières, pour pouvoir booster les investissements dans les secteurs sociaux (éducation, santé, développement rural et urbain, etc.) et les projets ayant des effets multiplicateurs notables sur la croissance économique, insiste le FMI.

Ces grandes orientations semblent d’ores et déjà satisfaire les investisseurs qui ont aussitôt montré un intérêt plus affirmé pour l’eurobond camerounais côté sur la bourse de Dublin (en Irlande), sur lequel les 3750 titres souverains du Cameroun, d’une valeur nominale de 200 000 dollars (environ 123 millions de FCfa) chacun, étaient déjà demandés à 222 040 dollars (environ 136 millions de FCfa) le 23 janvier 2017, soit un surplus de 22 040 dollars (environ 13 millions de FCfa).

Pour rappel, le Cameroun avait dû mobiliser 375 milliards de francs Cfa à travers ce premier eurobond de l’histoire de ses finances publiques, à un taux d’intérêt annuel record de 9,75%. Mais, un an seulement après cette levée de fonds à des conditions plutôt défavorables, l’eurobond camerounais, côté sur la bourse irlandaise, atteignait déjà des taux de rendement intéressants. Par exemple, ce taux avait atteint 8,5% à la fin de l’année 2016, et avait, de ce fait, suscité l’intérêt d’investisseurs spécialisés tels qu’Exotix Partners, qui avait alors décidé d’inclure les titres souverains camerounais dans le top 5 de son portefeuille obligataire.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

23-01-2017 - L'eurobond camerounais garde la confiance des investisseurs malgré quelques alertes des agences de notation

07-12-2016 - Avec un taux de rendement de 8,5% sur la bourse de Dublin, l’eurobond du Cameroun aiguise l’appétit des investisseurs  

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n62: juin 2017

Entretien avec Isaac Tamba


5 Camerounais qui font le succès d’entreprises internationales


Business in Cameroon n52: June 2017

An interview with Isaac Tamba


5 Cameroonians contributing to the success of international corporations

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev