logoIC
Yaoundé - 24 mars 2017 -
Finance

Les Camerounais préfèrent les tontines aux établissements de microfinance

Les Camerounais préfèrent les tontines aux établissements de microfinance

(Investir au Cameroun) - Selon une étude diagnostic que vient de rendre publique le ministère des Finances dans le cadre du processus d’élaboration d’une stratégie nationale de la microfinance, il ressort que 60% des Camerounais ne font pas confiance aux établissements de microfinance (EMF), et que 58% des personnes interrogées leur préfèrent les tontines, plus rémunératrices en terme d’intérêts et moins contraignantes en matière de garantie.

Malgré ces appréhensions pour la microfinance, l’étude révèle tout de même que 500 EMF sont  agréées au Cameroun, et comptent 1,5 millions de clients.

«Les banques couvrent seulement 15% de la population. Cela signifie que 85% de la population camerounaise est couverte par les établissements de microfinance», déduit Musa Shey Nfor, responsable de l’Association nationale des établissements de microfinance du Cameroun (Anemcam). 

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n59: mars 2017

PROMOTE 2017: 1300 exposants et un prochain rendez-vous dès 2019


La finance islamique commence à percer au Cameroun


Business in Cameroon n49: March 2017

PROMOTE 2017: 1,300 exhibitors and the next meeting set for 2019


Islamic financing breaking through in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev