logoIC
Yaoundé - 24 mars 2017 -
Gestion publique

Le gouvernement camerounais lance un plaidoyer auprès des entreprises, pour créer 350 000 emplois

Le gouvernement camerounais lance un plaidoyer auprès des entreprises, pour créer 350 000 emplois

(Investir au Cameroun) - Dans son discours de fin d’année 2014 adressé à ses compatriotes, le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a promis qu’au moins 350 000 nouveaux emplois seront créés dans le pays au cours de l’année 2015, pour pallier le problème du chômage qui y sévit à l’Etat endémique depuis plusieurs années. En vue d’atteindre cet objectif, le ministre de l’Emploi, Zacharie Perevet (photo), a entamé le 3 avril 2015, un plaidoyer auprès des entreprises à fort potentiel d’emplois, afin que ces dernières aident le gouvernement à atteindre l’objectif fixé par le chef de l’Etat.

Au cours cette première descente sur le terrain que le Ministre Perevet a promis de multiplier dans les jours à venir, ce membre du gouvernement camerounais a choisi deux entreprises actives dans l’exploitation forestière (SIM et Camwood) et une entreprise de services (Interstis), toutes basées à Yaoundé, la capitale. «Nous sommes descendus pour demander aux responsables de ces structures de nous faire connaître l’effort qu’ils peuvent fournir pour aider à la création des 350 000 emplois annoncés par le président de la République», a confié M. Perevet.

Par ailleurs, la délégation ministérielle a rappelé aux responsables des entreprises visitées, la nécessité de transmettre à la tutelle qu’est le ministère de l’Emploi, les données périodiques sur la création des emplois au sein de leurs structures. Ces responsables d’entreprises ont également été instruits de ne pas dépasser le pourcentage de 5% autorisé pour l’utilisation de la main d’œuvre étrangère dans les entreprises locales.

 

Lire aussi

12-03-2015 - Cameroun : 175 sociétés de placement des travailleurs déclarées hors-la loi par le gouvernement

13-01-2015 - Le gouvernement camerounais promet la création de 350 000 emplois en 2015

03-11-2014 - Le Cameroun dénonce l’utilisation de travailleurs étrangers, en violation des dispositions légales

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n59: mars 2017

PROMOTE 2017: 1300 exposants et un prochain rendez-vous dès 2019


La finance islamique commence à percer au Cameroun


Business in Cameroon n49: March 2017

PROMOTE 2017: 1,300 exhibitors and the next meeting set for 2019


Islamic financing breaking through in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev