logoIC
Yaoundé - 23 février 2017 -
promote2017
Gestion publique

La Ceeac recrute un commissaire aux comptes pour les exercices 2017, 2018 et 2019

La Ceeac recrute un commissaire aux comptes pour les exercices 2017, 2018 et 2019

(Investir au Cameroun) - Le secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique (Ceeac) dont le siège est installé à Libreville (Gabon) vient de lancer un avis de sélection pour le choix de son nouveau Commissaire aux comptes pour les exercices 2017, 2018 et 2019.

A l’issue de la sélection, le cabinet comptable retenu aura pour mission d’évaluer le contrôle interne en vigueur au sein du Secrétariat général de la Ceeac, formuler des recommandations, exprimer, conformément aux normes d’audit généralement admises sur le plan international, une opinion motivée sur la régularité et la sincérité des états financiers du Secrétariat général au titre des exercices audités, et présenter son rapport devant les organes décisionnels (Commission consultative et Conseil des ministres).

Les soumissionnaires à la fonction de Commissaire aux comptes doivent être un cabinet d’expertise comptable ou agréé, soit par une institution sous régionale reconnue, soit, par l'organe national ayant compétence pour délivrer les agréments officiels en matière d'audit financier. Ils doivent être régulièrement implantés dans un des pays membres de la Ceeac, avoir la notoriété, le sens de l’intégration communautaire et une bonne maîtrise du droit de l'Ohada et particulièrement, son système comptable.

Les dossiers de candidature seront fournies en un original et trois copies, le tout placé dans une enveloppe fermée portant la mention « Ceeac – Recrutement d'une commissaire aux comptes » et seront soit envoyées par DHL ou moyen similaire, soit déposées physiquement au siège à Libreville au plus tard le mardi 31 janvier 2017.

S.A

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n58: février 2017

Sept Camerounais qui brillent dans les institutions internationales


Pour Alamine Ousmane Mey, « il faut réduire le train de vie de l’Etat »


Business in Cameroon n48: February 2017

Seven Cameroonians who are excelling in international institutions


For Alamine Ousmane Mey, the State must cut back on the spending

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev