logoIC
Yaoundé - 18 janvier 2018 -
Gestion publique

En 2018, «la réduction du train de vie de l’Etat va se poursuivre» au Cameroun, selon le directeur général du budget

En 2018, «la réduction du train de vie de l’Etat va se poursuivre» au Cameroun, selon le directeur général du budget

(Investir au Cameroun) - La rationalisation des dépenses de l’Etat camerounais va revêtir plusieurs formes, au cours de l’année budgétaire 2018. «La réduction du train de vie de l’Etat va se poursuivre. Il y a quelques actions phares, parmi lesquelles le comptage physique du personnel de l’Etat, qui permettra de ramener la masse salariale au niveau où elle doit être réellement», confie Cyrille Edou Alo’o, le directeur général du budget au ministère des Finances.

A en croire cet officiel camerounais,  parmi les mesures prises pour asseoir la qualité de la dépense publique en 2018, «il y a aussi la rationalisation des caisses d’avances, limitées désormais à 25 par administration, avec un plafond de 250 millions de francs Cfa. Ceci pour que les procédures normales priment sur les dérogations en matière de dépenses».

Par ailleurs, poursuit la même source, «au niveau des missions, on a opté pour la programmation, de sorte qu’au mois de février, chaque administration sache le nombre de missions à effectuer tout au long de l’année, pour que nous ayons une lisibilité dans cette catégorie de dépenses. Les missions à l’international doivent également être réduites, tant au niveau du nombre que de la taille des équipes».

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n68-69: décembre / janvier 2018

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


Pierre Zumbach : « Un outil de promotion internationale chaque année »


Business in Cameroon n58-59: December / January 2018

Cameroon, cocoa’s other nation


Pierre Zumbach: “An international promotion tool each year”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev