logoIC
Yaoundé - 27 juillet 2016 -
 
Gestion publique

Le taux de croissance du Cameroun en 2013 est en dessous de la moyenne en Afrique sub-saharienne, selon le FMI

Le taux de croissance du Cameroun en 2013 est en dessous de la moyenne en Afrique sub-saharienne, selon le FMI

(Investir au Cameroun) - Selon le dernier rapport sur les perspectives économiques de l’Afrique sub-saharienne présenté le 22 novembre 2013 à Yaoundé par la représentation locale du Fonds monétaire international (FMI), le taux de croissance du Cameroun en 2013 va culminer à seulement 4,7% (contre des prévisions gouvernementales de 6,1% en début d’année), alors qu’une moyenne de 5% sera enregistrée en Afrique sub-saharienne.

Par ailleurs, même si ce taux de croissance est jugé satisfaisant au regard de l’évolution de la courbe dans d’autres parties du monde, d’une part, et des taux réalisés au Cameroun respectivement en 2011 (4,1%) et 2012 (4,6%), d’autre part, le FMI fait remarquer que ces performances ne permettent pas encore au pays de réaliser son ambition d’émergence à l’horizon 2035.

A titre d’exemple, souligne le FMI, si le Cameroun reste sur la tendance actuelle, le taux de croissance du pays ne pourra pas dépasser 5,4% en 2020, alors que le Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE), cadre de référence du gouvernement pour le développement du pays à long et à moyen terme, projette ce taux de croissance à 10,2% sur la même période.

Aussi, le FMI conseille-t-il au gouvernement camerounais de redoubler d’efforts dans l’amélioration du climat des affaires, la réduction de subventions diverses, la construction des infrastructures, la mise en place de mécanismes pour le développement des PME, la supervision du secteur bancaire, l’augmentation de la production nationale…

Lire aussi

01-11-2013 - Cameroun : la subvention des produits pétroliers atteindra 420 milliards de FCfa en 2013

18-09-2013 - Le FMI prescrit au Cameroun une surveillance accrue de la future banque des PME

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n51-52: juillet/août 2016

ECONOMIE NUMERIQUE : « Le top 20 des start-up camerounaises »


Mel Commodities Exchange vise le café et le cacao camerounais


Business in Cameroon n41-42: july/august 2016

DIGITAL ECONOMY: “Top 20 Cameroonian start-ups


Mel Commodities Exchange eyes Cameroon’s coffee and cocoa

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev