logoIC
Yaoundé - 27 juillet 2017 -
Gestion publique

L’AFD vante aux Camerounais ses activités en Afrique à travers 140 images

L’AFD vante aux Camerounais ses activités en Afrique à travers 140 images

(Investir au Cameroun) - L’Agence française de développement (AFD) expose depuis le 23 mars et ce jusqu’au 1 avril 2013 au jardin du Bois Sainte Anastasie à Yaoundé environ 140 images de ses réalisations en Afrique. Ces expositions sont présentées grâce aux réalisations de l’agence de photo Magnum sous le thème : « Objectif développement, nouveaux regards sur le Sud ».

Parmi les photographies présentées au public camerounais, on peut citer les champs de riz mis sur pied en Guinée grâce aux financements accordés par l’AFD en 2010 au pays pour soutenir des projets agricoles ou d’irrigation pour 1,4 million de personnes, les salles de classe construites au Burkina Faso ou encore les actions de l’AFD dans le domaine de la santé en Mauritanie.

Pour Gilles Chausse, le directeur de AFD à Yaoundé, l’exposition est baptisé Nouveaux regards sur le Sud « parce que nous considérons que le continent africain est un continent d’avenir qui connaît des taux de croissance bien supérieur à nombre des pays des Europe. Tout le monde est conscient de cela et les Africains en premier. Les investisseurs sont entrain de marquer leur intérêt pour l’Afrique et pour le Cameroun. Nous croyons en l’Afrique et au Cameroun en particulier ».

Louis-Jacques Vaillant, le directeur exécutif en charge des Relations extérieures et des partenariats, affirme que l’AFD attend durant ces dix jours d’exposition « des échanges sur l’expérience de l’AFD dans le monde et notamment au Cameroun, mais aussi de réfléchir sur la suite des actions de l’AFD et sur les politiques publiques mises en place au Cameroun ». Des conférences sur l’agriculture, le développement durable et sur la croissance économique seront organisé dans la ville à cet effet.

L’AFD au Cameroun

Selon la France, l’AFD déploie au Cameroun une large palette d’instruments financiers au rang desquels le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), ainsi que des prêts en faveur de l’Etat camerounais ; des prises de participation pour soutenir les fonds propres des entreprises ; des prêts au bénéfice de sociétés publiques et privées ; des subventions aux associations et aux ONG ; des garanties aux banques et aux institutions de microfinance, pour favoriser l’accès au crédit des petites entreprises et les subventions du Fonds Français de l’Environnement Mondial (FFEM) dont elle assure la gestion.

L’AFD intervient également dans plusieurs autres domaines comme l’énergie, notamment à travers sa participation technique et financière dans le projet de barrage hydroélectrique de Lom Pangar, actuellement en construction. Selon l’AFD, « avec une moyenne d’engagements annuels depuis 2006 d’environ 134 Mds FCFA (+ de 200 M €), le Cameroun est un des principaux partenaires de l’AFD dans le monde ». Ce qui fait dire à Bruno Gain, l’ambassadeur de la France au Cameroun, qu’à chaque fois qu’il rencontre des interlocuteurs de haut niveau, « ils insistent sur un élément : la France a toujours été là, depuis le début. Même dans les moments les plus difficiles comme lors de la période de l’ajustement structurel quand tout le monde se retirait, la France est restée pour aider le Cameroun. Et la France a l’ambition de continuer d’accompagner le Cameroun dans sa marche vers le développement et dans sa marche vers l’émergence ».

B-O.D.

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n63-64: juillet/aout 2017

Spécial 5ème Anniversaire


La parole à nos lecteurs


Business in Cameroon n53-54: July/August 2017

Special 5 years anniversary


Dear readers: the floor is yours!

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev