logoIC
Yaoundé - 21 octobre 2017 -
Hydrocarbures

La production pétrolière de la Cemac a diminué de 7,5% pour se situer à 44,3 millions de tonnes en 2016

La production pétrolière de la Cemac a diminué de 7,5% pour se situer à 44,3 millions de tonnes en 2016

(Investir au Cameroun) - Selon le rapport du Comité de convergence rendu public, le 5 octobre à Paris (France), lors de la réunion des ministres des finances de la zone franc, la production de pétrole brut a diminué de 7,5 % au niveau de la Cemac, pour se situer à 44,3 millions de tonnes en 2016.

L’on note dans ce document que tous les pays producteurs ont diminué leurs productions. Le Cameroun a vu sa production baisser de -3,7 % pour se situer à 4,7 millions de tonnes.  Au Congo, c’est une baisse de -4,2 %, qui s’établit à 11,4 millions de tonnes.

Au Gabon, la chute est de -3,7 % pour se situer à 11,5 millions de tonnes. En Guinée équatoriale, c’est -15,7 % pour revenir à 10,2 millions de tonnes. Et au Tchad, c’est -9,7 % pour s’établir à 6,5 millions de tonnes.

Au total, le secteur pétrolier a contribué négativement à hauteur de 1,7 point à la croissance.

En 2016, le PIB réel de la Cemac s’est contracté de 0,4 %, contre une croissance de 1,8 % en 2015, en raison de cette baisse de la production pétrolière et du ralentissement du secteur non pétrolier, souligne le Comité de convergence.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n66: octobre 2017

La bataille des eaux minérales au Cameroun


Jean Joseph Aouda, une expertise ferroviaire qui dépasse les frontières


Business in Cameroon n56: October 2017

The battle of mineral waters in Cameroon


J. J. Aouda, an expertise in the railway industry that goes beyond borders

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev