logoIC
Yaoundé - 24 mars 2017 -
Mines

Le cabinet Moore Stephens certifie que le secteur extractif camerounais a généré 842 milliards de FCFA en 2014

Le cabinet Moore Stephens certifie que le secteur extractif camerounais a généré 842 milliards de FCFA en 2014

(Investir au Cameroun) - Mandaté par l’Etat du Cameroun en qualité d’administrateur indépendant pour l’élaboration du rapport Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) couvrant l’année fiscale 2014, le cabinet international d’audit Moore Stephens, vient de certifier à hauteur de 842,371 milliards FCFA, les fonds générés par le secteur des industries extractifs camerounais.

Moore Stephens indique que ce montant est issu des données reportées par les administrations publiques, après conciliation. Dans le détail, les revenus extractifs alloués au budget de l’Etat ont totalisé un montant de 782,414 milliards FCFA. Les contributions non allouées au budget de l’Etat (paiement sociaux des entreprises et revenus encaissés par la Société nationale des hydrocarbures) ont totalisé un montant d'à peu près 60 milliards FCFA.

Pour mémoire, l’Itie est un mécanisme volontaire qui vise à renforcer, dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la bonne gouvernance des revenus publics issus de leur extraction. Le Cameroun a adhéré à cette Initiative en mars 2005 à la Conférence de Lancaster House à Londres et a été accepté, en tant que pays « Candidat » le 27 septembre 2007.

A la suite de la production de son sixième rapport Iitie (année fiscale 2011), le Cameroun a été déclaré « Pays conforme » par le conseil d’administration du Secretariat international de l’Itie, au cours de sa réunion à Abidjan le 17 octobre 2013. Le pays a publié en juin 2015 son huitième rapport couvrant l’année 2013. La prochaine validation du Cameroun est prévue pour le 2éme semestre 2017.

Sylvain Andzongo

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n59: mars 2017

PROMOTE 2017: 1300 exposants et un prochain rendez-vous dès 2019


La finance islamique commence à percer au Cameroun


Business in Cameroon n49: March 2017

PROMOTE 2017: 1,300 exhibitors and the next meeting set for 2019


Islamic financing breaking through in Cameroon

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev