logoIC
Yaoundé - 18 août 2017 -
Mines

Le Canada lance un programme pour renforcer la transparence du secteur minier dans 4 pays africains, dont le Cameroun

Le Canada lance un programme pour renforcer la transparence du secteur minier dans 4 pays africains, dont le Cameroun

(Investir au Cameroun) - 8 milliards de francs Cfa. C’est l’enveloppe que débloquera le Canada sur les cinq prochaines années, dans le cadre du Programme d’amélioration de la surveillance des industries extractives en Afrique francophone subsaharienne (Pasie), officiellement lancé, le 17 avril 2017, au Mali. Outre le Mali, les autres pays africains bénéficiaires de ce programme sont le Cameroun, le Burkina Faso et Madagascar, a-t-on appris officiellement.

Selon les initiateurs de ce programme, «le Pasie est une initiative régionale de 5 ans qui a pour but d’améliorer la gouvernance, la transparence et la reddition des comptes dans le secteur extractif en Afrique francophone subsaharienne, afin de contribuer à une meilleure croissance économique durable au sein des pays concernés».

Les pays ciblés sont tous des territoires riches en minerais, mais dont les ressources issues des richesses du sous-sol ne contribuent pas encore efficacement au développement économique desdites nations. Au Cameroun, par exemple, pays abritant des gisements miniers de niveau mondial, l’activité minière, encore artisanale, ne contribue jusqu’ici, qu’à 1% à la formation du PIB.

L’or, qui est le minerai le plus exploité à ce jour, fait l’objet de divers trafics, au point où, selon les statistiques officielles, environ 90% de la production nationale, estimée à 100 tonnes, est généralement écoulée dans les circuits informels.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n63-64: juillet/aout 2017

Spécial 5ème Anniversaire


La parole à nos lecteurs


Business in Cameroon n53-54: July/August 2017

Special 5 years anniversary


Dear readers: the floor is yours!

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev