logoIC
Yaoundé - 21 février 2018 -
Sécurité

Six suspects interpellés, suite à l’assassinat de quatre gendarmes dans le Nord-Ouest

Six suspects interpellés, suite à l’assassinat de quatre gendarmes dans le Nord-Ouest

(Investir au Cameroun) - Au cours de la conférence de presse donnée le 10 novembre à Yaoundé, le ministre de la Communication, Issa Tchiroma (photo), a déclaré que, entre le 6 et le 10 novembre, quatre membres des forces de défense et de sécurité en service commandé ont trouvé la mort dans la région anglophone du Nord-Ouest.

« Ils sont tombés sous les balles de terroristes se réclamant du mouvement sécessionniste connu sous le nom de « Southern Cameroons Ambazonia Consortium United Front », en abrégé le Scacuf. Ces attaques ont du reste dûment été revendiquées dans un communiqué  signé de cette organisation et rendu public », a révélé le ministre de la Communication.

Selon Issa Tchiroma, au cours des ratissages organisés pour retrouver les terroristes, les forces de défense et de sécurité ont dû affronter la résistance d’individus visiblement suspects qui refusaient d’obtempérer aux interpellations. Il s’en est suivi des échauffourées qui se sont soldées par la mort de deux présumés terroristes et de cinq blessés parmi eux.

A ce jour, les investigations ont permis de mettre la main sur six suspects, porteurs au moment de leur interpellation de 12 minutions de 7,62 millimètres dans la localité de Misaje, située dans le département du Donga Mantung, région du Nord-ouest. « Ils s’apprêtaient à franchir la frontière en direction d’un pays voisin », a affirmé le ministre de la Communication.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n70: février 2018

Produits agricoles camerounais


Une demande croissante, nationale et internationale


Business in Cameroon n60: February 2018

Cameroon’s agricultural products


Demand rises, both local and international

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev