logoIC
Yaoundé - 24 octobre 2017 -
Télécom

La ministre des télécoms instruit le nouveau Dg de l’ART à l’adapter aux enjeux numériques de l’heure

La ministre des télécoms instruit le nouveau Dg de l’ART à l’adapter aux enjeux numériques de l’heure

(Investir au Cameroun) - Le nouveau directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun, Philémon Zo’o Zame (photo) a pris officiellement fonction, le 14 juin 2017. Lors de la cérémonie de passation de service avec le directeur général sortant, Jean-Louis Beh-Mengue, titulaire du poste depuis 18 ans, la ministre des postes et télécommunications, Minette Libom li Likeng, a dévoilé l’attente globale du gouvernement envers le nouveau promu.

Elle a souligné à cet effet que « la nomination d’un nouveau directeur général marque la ferme volonté du gouvernement d’impulser un nouveau dynamisme à l’ART ; afin de mettre en place une régulation du secteur réellement adaptée aux enjeux de développement de l’économie numérique au Cameroun ».

L’un de ces enjeux de développement de l’économie numérique est le respect, par les opérateurs télécoms, des engagements contenus dans leur cahier des charges, en termes d’accès des populations au service de qualité.

Au Cameroun, le taux de pénétration de l’Internet n’est que de près de 23%. Cela veut dire que sur environ 20 millions d’abonnés aux services télécoms que compte le pays, seuls à peu près 5 millions de personnes ont accès à Internet, et pas toujours au haut débit.

Au-delà de la faible couverture de l’Internet haut débit, la ministre des télécoms a aussi interpellé le nouveau Dg de l’ART sur une plus grande prise en compte des plaintes des consommateurs.

En effet, depuis plusieurs années, les abonnés dénoncent une mauvaise qualité de service qui a fait l’objet de mise en demeure des opérateurs par le régulateur télécoms dans de rares cas.

Selon l’autorité de tutelle, le régulateur télécoms se doit « d’être un acteur fort, garantissant les droits des utilisateurs finaux qui s’avèrent être le maillon faible de la chaîne ».

Muriel Edjo

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n66: octobre 2017

La bataille des eaux minérales au Cameroun


Jean Joseph Aouda, une expertise ferroviaire qui dépasse les frontières


Business in Cameroon n56: October 2017

The battle of mineral waters in Cameroon


J. J. Aouda, an expertise in the railway industry that goes beyond borders

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev