logoIC
Yaoundé - 15 décembre 2017 -
Télécom

Cameroun : le régulateur télécoms s’invite dans le conflit opposant Orange, MTN et Express Union sur le Mobile Money

Cameroun : le régulateur télécoms s’invite dans le conflit opposant Orange, MTN et Express Union sur le Mobile Money

(Investir au Cameroun) - Philémon Zoo Zame, le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), s’est livré à une importante activité épistolaire dans la journée du 19 octobre dernier.

Dans trois lettres adressés, le même jour, aux Dg d’Orange Cameroun et de MTN Cameroon, le régulateur du secteur des télécoms dans le pays a enjoint aux deux leaders du marché du mobile, de prendre des dispositions visant à garantir «l’égalité de traitement des clients/partenaires par les opérateurs, et le maintien des conditions permettant une concurrence saine et loyale» sur le service Mobile Money qui est au centre d’un conflit opposant Orange et MTN à Express Union.

Concrètement, après avoir reçu «des plaintes de pratiques anticoncurrentielles» émanant d’Express Union, l’ART invite la Dg d’Orange Cameroun à procéder au «rétablissement des numéros courts 8080 et 8081», ainsi qu’à la «reconsidération du coût d’accès au portail Ussd *050#».

De son côté, MTN Cameroon est sommé de procéder au «rétablissement complet du portail Ussd *050#». Le code au centre de cette discorde, apprend-on des experts, permet à tout utilisateur des services d’Express Union Mobile Money d’effectuer des opérations financières sur son compte, à partir d’un téléphone portable, quel que soit l’opérateur de mobile auquel il est abonné.

Un mois après l’injonction de l’ART, seuls les numéros courts 8080 et 8081 ont été rétablis par Orange, apprend-on de bonnes sources. Mais, les deux leaders du marché du mobile traînent à rétablir le portail Ussd *050#, d’une part, et, d’autre part, à ramener au niveau initial la tarification de ce code, qui est passée de 20 à 153 FCfa chez Orange Cameroun, notamment.

Autant d’attitudes derrière lesquelles Express Union décèle des manœuvres visant à plomber son service Express Union Mobile Money, au profit d’Orange Money et MTN Mobile Money. Des accusations qui ont toujours été réfutées par les deux opérateurs de mobile qui, à l’unisson, soutiennent n’avoir jamais eu aucun contrat avec Express Union sur le code querellé.

«Le code Ussd *050#, dont il s’agit, appartient à la société LMT, un fournisseur de services à valeur ajoutée avec qui MTN avait un contrat-pilote pour la délivrance des services aux clients à travers ledit code. Le contrat a expiré et MTN a informé LMT de sa décision de ne pas le reconduire et donc, de ne plus autoriser la fourniture des services à travers le portail. Nous n’avons, à ce propos, aucun litige avec notre partenaire propriétaire du code en question», se défend MTN.

BRM

Lire aussi:

14-07-2017 - Cameroun : la concurrence farouche sur le marché du Mobile Money suscite des accusations de pratiques anticoncurrentielles

24-07-2017 - Cameroun : le gouvernement veut désormais contrôler la tarification des codes USSD par les opérateurs télécoms

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n67: novembre 2017

Cameroun : tout l’intérêt de la dette


Interview de Célestin Tawamba, GICAM


Business in Cameroon n57: November 2017

Cameroon: The whole point of the debt


Interview of Célestin Tawamba, GICAM

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev