logoIC
Yaoundé - 20 février 2018 -
Tourisme

Cameroun : la crise anglophone fait chuter le chiffre d’affaires des hôteliers de 90%, dans la région du Sud-Ouest

Cameroun : la crise anglophone fait chuter le chiffre d’affaires des hôteliers de 90%, dans la région du Sud-Ouest

(Investir au Cameroun) - Selon les estimations des opérateurs du secteur du tourisme et de la restauration, le chiffre d’affaires des hôtels a chuté de 90% dans la région anglophone du Sud-Ouest, depuis le déclenchement des manifestations sociales qui se sont finalement muées en revendications sécessionnistes dans les deux régions anglophones du Cameroun.

En effet, sur la partie côtière du pays, les cités balnéaires de Kribi, dans le Sud, et de Limbe, dans le Sud-Ouest, concentrent l’essentiel de l’activité touristique, grâce à leurs plages de rêve et un tissu infrastructurel adéquat dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration.

Mais, avec les tensions vécues dans les deux régions anglophones du Cameroun, depuis plus d’un an, les touristes, majoritairement des expatriés, dont les chancelleries ont classé le Nord-Ouest et le Sud-Ouest parmi les zones à ne pas fréquenter, ont déserté les plages, les restaurants et les hôtels de la ville de Limbé.

BRM

Lire aussi:

28-08-2017 - Le Cameroun vise 1 million de touristes internationaux et un cash-flow de 1000 milliards de Fcfa pendant la CAN 2019

12-06-2017 - Cameroun : les hôteliers craignent un ralentissement d’activité à cause de l’institution de la taxe de séjour boudée par les clients

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n70: février 2018

Produits agricoles camerounais


Une demande croissante, nationale et internationale


Business in Cameroon n60: February 2018

Cameroon’s agricultural products


Demand rises, both local and international

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev