logoIC
Yaoundé - 14 juillet 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

La BAD vante les effets positifs de l’extension de la centrale à gaz de Kribi, développée par KPDC

La BAD vante les effets positifs de l’extension de la centrale à gaz de Kribi, développée par KPDC

(Investir au Cameroun) - Dans une note publiée le 26 juin, la Banque africaine de développement (BAD) se montre optimiste concernant l’extension programmée de la centrale à gaz de Kribi (216 MW à 330 MW) développée par la Kribi Power Development Company SA (KPDC), entreprise contrôlée par Globeleq.

« KPDC envisage une extension des capacités de la centrale afin d’augmenter de manière significative sa production, et contribuer ainsi à réduire le déficit énergétique observé dans le réseau interconnecté sud. Au-delà de l’amélioration de la qualité de l’offre d’électricité aux populations bénéficiaires, le projet KPDC a permis de créer des opportunités d’emplois pour les jeunes dans un pays fortement marqué par le chômage », vante l’institution bancaire panafricaine.

Elle ajoute que la mise en service prochaine du complexe industrialo-portuaire de Kribi (seul le port est fonctionnel depuis octobre 2018 : NDLR) viendra renforcer l’impact du projet énergétique de KPDC sur la création d’emplois dans la région. Car, le complexe industrialo-portuaire sera fourni en énergie par la centrale à gaz et il constitue en cela un pôle d’attraction d’entreprises créatrices d’emplois.

La filiale du britano-norvégien Globeleq a implanté et mis en service une centrale à gaz à Kribi depuis 2013. Le projet, qui bénéficie d’un financement multilatéral, vise une meilleure fourniture en énergie électrique de la région sud du Cameroun. Le coût total du projet est de 170 milliards de FCFA, financé en partie par les bailleurs de fonds à hauteur de 79,6 milliards de FCFA. La BAD y contribue à hauteur de 28,5 milliards de FCFA.

Le gaz est produit offshore à 18 kilomètres des côtes. L’essentiel de la maintenance s’effectue en interne et le volet commercial occupe une large place dans les activités de l’entreprise.

S.A.

avec-803-505-tonnes-en-2019-le-cameroun-bat-son-record-en-matiere-d-importations-du-riz
Au cours de l’année 2019, dix opérateurs économiques ont importé une cargaison totale de 803 505 tonnes de riz sur le territoire camerounais, révèle...
le-cameroun-mobilise-117-milliards-de-fcfa-de-recettes-petrolieres-au-premier-trimestre-2020-en-baisse-de-3-3-sur-un-an
Les recettes pétrolières ont renfloué les caisses de l’État camerounais de 117 milliards de FCFA au cours des trois premiers mois de l’année 2020,...
le-cameroun-a-la-recherche-de-25-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-ce-15-juillet-2020
Le gouvernement camerounais procèdera, le 15 juillet 2020, à une nouvelle émission de titres publics sur le marché monétaire, apprend-on dans un...
en-2019-pour-la-1ere-fois-depuis-sa-creation-les-engagements-de-la-bdeac-ont-franchi-la-barre-de-200-milliards-de-fcfa
Au cours de l’année 2019, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a apporté des concours financiers de 271 milliards de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev