logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Actualités Investir Au Cameroun

Le Cameroun renforce les inspections aux frontières, par crainte d’une nouvelle épizootie de grippe aviaire

Le Cameroun renforce les inspections aux frontières, par crainte d’une nouvelle épizootie de grippe aviaire

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais de l’Élevage, Dr Taïga, vient d’instruire le renforcement des inspections vétérinaires aux frontières du Cameroun, suite à l’apparition récente de cas de grippe aviaire dans des pays occidentaux tels que l’Allemagne, le Danemark, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Russie et Israël, apprend-on officiellement.

Ces mesures, souligne ce membre du gouvernement camerounais, visent à éviter « l’introduction (sur le territoire) de la maladie par voie d’importation ». Une nouvelle épizootie de grippe aviaire au Cameroun en cette veille de fêtes de fin d’année serait catastrophique pour la filière avicole, pour laquelle la fin d’année est une période faste en matière de consommation de la viande, en général, et du poulet, en particulier.

Pour rappel, la filière avicole locale se relève peu à peu, à la suite d’épizooties successives de grippe aviaire survenues dans certains bassins de production, à partir de l’année 2016. Ces épizooties ont été plus marquées dans la région de l’Ouest du pays, qui pèse 80% dans la filière avicole du Cameroun. 

« Le secteur qui employait plus de 320 000 personnes en 2016 n’en compte plus que près de la moitié. Le cheptel national des poules pondeuses et de poulets de chair est passé respectivement de 8 millions et 48 millions en 2016, à seulement 3 millions et 25 millions à fin 2017 », confiait François Djonou, responsable de l’Interprofession avicole du Cameroun (Ipavic). C’était au cours de la 3e édition du Salon avicole international de Yaoundé (Savi), ouverte le 3 mai 2018 dans la capitale camerounaise.

BRM

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev