logoIC
Yaoundé - 24 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Actualités Investir Au Cameroun

Camrail investit 1 milliard de FCFA pour rénover 11 wagons, en prélude à la relance du train express Yaoundé-Douala

Camrail investit 1 milliard de FCFA pour rénover 11 wagons, en prélude à la relance du train express Yaoundé-Douala

(Investir au Cameroun) - Camrail, le transporteur ferroviaire camerounais, vient d’achever la rénovation de 11 voitures voyageurs, dans la perspective de la relance du train express reliant Yaoundé et Douala, les deux capitales du pays.

Les travaux, qui ont coûté 1,1 milliard de FCFA, ont été entièrement réalisés dans les ateliers de l’entreprise à Bassa-Douala, « avec la coopération d’entreprises camerounaises dont l’expertise en la matière est avérée », soutient Camrail.

La rame de train rénovée est constituée d’un bar restaurant ; quatre voitures première classe ; quatre voitures 2e classe ; un fourgon générateur et un fourgon dédié aux colis et bagages, apprend-on de sources officielles.

« Les équipes de Camrail procèdent actuellement aux essais techniques de réception des travaux habituels d’avant mise en circulation. Il reviendra alors à la tutelle et à l’État du Cameroun, de décider de la date de mise en service du train express entre Douala et Yaoundé, en attendant l’aboutissement des projets d’acquisition de 25 nouvelles voitures voyageurs auprès de CIM-SSRT, une entreprise franco-coréenne, et de 5 modules autorails du suisse Stadler », précise la société ferroviaire contrôlée par le groupe Bolloré.

Pour rappel, lancé le 5 mai 2014, le train express ralliant deux fois par jour les deux principales villes du Cameroun en 3 heures avait connu un franc succès. Mais, l’aventure sera interrompue le 21 octobre 2016, à la suite d’un accident dans la localité d’Eseka, dans la région du Centre du pays. Officiellement, cette catastrophe ferroviaire a fait 79 morts et 600 blessés.

BRM

Lire aussi:

08-03-2019 - Camrail, le transporteur ferroviaire camerounais met en service cinq nouvelles locomotives livrées par l’américain General Electric

28-09-2018 - Condamné dans le cadre du procès relatif à la catastrophe ferroviaire d’Eséka de 2016, Camrail fera appel de cette décision de justice

contributions-statutaires-la-cemac-reclame-80-milliards-de-fcfa-a-ses-etats-membres
A fin 2020, les États membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont accumulé des arriérés de versement de la...
ai-africa-week-quel-s-futur-s-pour-l-intelligence-artificielle
  Du 25 au 29 janvier 2021, le réseau des Orange Digital Center organise la première édition de l’AI Africa Week, une semaine de conférences, de cas...
cacao-cafe-un-nouveau-guichet-de-subventions-pour-les-producteurs-camerounais
Dans une interview parue ce mois dans le magazine d’informations du ministère de l’Agriculture, Samuel Donatien Nengue, l’administrateur du Fonds de...
en-cinq-ans-le-programme-de-promotion-de-l-entrepreneuriat-jeune-a-cree-2-000-entreprises-54-de-taux-de-realisation
Le Programme de promotion de l’entrepreneuriat jeune (Pea-jeune), financé par le Fonds international de développement agricole (Fida), affiche un taux de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev