logoIC
Yaoundé - 24 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Actualités Investir Au Cameroun

Le Cameroun prépare un dispositif informatique pour lutter contre les micmacs autour de l’assurance automobile

Le Cameroun prépare un dispositif informatique pour lutter contre les micmacs autour de l’assurance automobile

(Investir au Cameroun) - Le ministère des Finances (Minfi) a récemment autorisé la mise en place par la société camerounaise Sprint-Pay d’un dispositif de contrôle dématérialisé de la branche assurance automobile au Cameroun.

Selon nos informations, la présentation de cet outil de travail en ligne a été faite à l’ensemble du personnel de la direction des assurances du Minfi, le 19 mars 2020. Une autre séance de travail, tenue le 15 juin 2020, a permis de valider certains modules complémentaires pour permettre un arrimage facilité avec l’ensemble des systèmes d’informations des compagnies d’assurances.

Concrètement, apprend-on, il va s’agir, pour la direction des assurances, à partir de cet outil domicilié dans son site web, de suivre et de contrôler plusieurs paramètres pour chaque attestation d’assurance émise. Il s’agit du nom du souscripteur, du lieu et de la date de souscription, de l’intermédiaire émetteur de la police, des types et catégories de véhicules, de la période de couverture, du tarif appliqué, des impôts prélevés (TVA), du droit de timbre automobile prélevé, du numéro de l’attestation délivrée, de l’accident enregistré, de l’adversaire, des victimes, de la provision constituée...

Plusieurs entrées permettront de naviguer dans ce logiciel. Les services fiscaux, les forces de maintien de l’ordre et les contrôles Cima pourront y prélever les informations concourant à l’assainissement de chacun des paramètres à leur charge respective. Les terminaux de police mobile pourront par exemple permettre un contrôle automatisé de la réalité de la couverture d’assurance.

Les résultats attendus sont nombreux. Il s’agit de l’expurgation de la gangrène « sous-tarification automobile » qui ne permet pas de collecter les primes suffisantes pour régler les sinistres ; d’une amélioration significative du chiffre d’affaires automobile collecté, de l’amélioration de la TVA collectée et du droit de timbre automobile, du contrôle exhaustif et instantané du tarif appliqué ; de l’identification de toutes les victimes et la possibilité de les contacter directement ; du suivi en ligne et individuel du règlement de chaque victime d’accident. Sans oublier une évaluation instantanée des provisions de sinistres constituées par chaque compagnie sur la branche.

S.A.

Lire aussi:

10-11-2020-Droit de timbre automobile : 86% des frais collectés non reversés par les compagnies d'assurance au Cameroun

contributions-statutaires-la-cemac-reclame-80-milliards-de-fcfa-a-ses-etats-membres
A fin 2020, les États membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont accumulé des arriérés de versement de la...
ai-africa-week-quel-s-futur-s-pour-l-intelligence-artificielle
  Du 25 au 29 janvier 2021, le réseau des Orange Digital Center organise la première édition de l’AI Africa Week, une semaine de conférences, de cas...
cacao-cafe-un-nouveau-guichet-de-subventions-pour-les-producteurs-camerounais
Dans une interview parue ce mois dans le magazine d’informations du ministère de l’Agriculture, Samuel Donatien Nengue, l’administrateur du Fonds de...
en-cinq-ans-le-programme-de-promotion-de-l-entrepreneuriat-jeune-a-cree-2-000-entreprises-54-de-taux-de-realisation
Le Programme de promotion de l’entrepreneuriat jeune (Pea-jeune), financé par le Fonds international de développement agricole (Fida), affiche un taux de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev