logoIC
Yaoundé - 05 juin 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

L’entreprise publique Camtel obtient 3 nouvelles concessions et devient le 4e opérateur du mobile au Cameroun

L’entreprise publique Camtel obtient 3 nouvelles concessions et devient le 4e opérateur du mobile au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Ce 12 mars 2020, la ministre des Postes et Télécoms (Minpostel) du Cameroun, Minette Libom Li Likeng, procède à la remise officielle de trois conventions de concession, octroyées par l’État à la société Camtel, l’opérateur historique des télécoms dans le pays.

« L’octroi des concessions à Camtel vise à renforcer la productivité de l’opérateur historique national, en vue de l’amélioration de l’offre de services de télécommunications électroniques de qualité, à des coûts abordables (…), ceci en application des très hautes prescriptions du chef de l’État en matière de développement de l’économie numérique », explique-t-on au Minpostel.

Concrètement, révèlent des sources proches du dossier, les trois nouvelles concessions octroyées à l’opérateur public des télécoms sont relatives à « l’établissement et l’exploitation d’un réseau de communications électroniques mobiles, à couverture nationale, ouvert au public, lié aux technologies d’accès 2G, 3G et 4G » ; « l’établissement et l’exploitation d’un réseau électronique de communications électroniques fixes à couverture nationale ouvert au public par accès filaires » ; et « l’établissement et l’exploitation d’un réseau de transport de communications électroniques, y compris les stations d’atterrissage de câbles sous-marins et des téléports vers les réseaux satellites ».

Grâce à ces nouvelles concessions, qui font officiellement de Camtel le 4e opérateur du mobile au Cameroun (après MTN, Orange et Nexttel), avec autorisation de déployer jusqu’à la 4G, l’État camerounais renforce davantage la position de l’opérateur historique au cœur du développement du secteur des télécoms et TIC dans le pays.

Le défi de la transparence et de l’équité

Selon nos sources, les nouvelles concessions attribuées à Camtel vont induire une réorganisation interne de l’entreprise en Business Unit, chargées de gérer chacune des nouvelles concessions. « Ces Business Unit, à moyen terme, soit dans un horizon de 3 ans, devront aboutir à une séparation fonctionnelle mature », qui pourrait alors induire la mise en place de filiales, consacrant ainsi la mutation de Camtel en un groupe des télécoms.

Mais, pour parvenir à cette mutation majeure, l’entreprise publique des télécoms doit pouvoir relever de nombreux défis. « Titulaire de trois titres d’exploitation, Camtel devra plus que par le passé faire face à des soupçons de non-transparence, voire de corruption ou de gestion non équitable des opérateurs dans les segments qui leurs sont propres. Camtel fera également face à des récriminations et reproches, en cas de faible qualité de service, service après-vente approximatif, lenteur dans la mise à disposition des services », fait-on remarquer au Minpostel.

Afin d’éviter le feu des critiques, et de s’installer dans la posture d’un opérateur en situation « d’abus de position dominante », Camtel devra « se conformer au respect des indicateurs de qualité de service contenus dans les cahiers de charges et conformes aux normes internationales », apprend-on de bonnes sources. « Tous les dossiers, sans distinction de leurs origines, doivent être traités de manière équitable et transparente, conformément à la règlementation en vigueur et la traçabilité comptable et technique des opérateurs devra être assurée », souffle-t-on au Minpostel.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

25-02-2020 - La nouvelle unité en charge du transport de la fibre optique au Cameroun va rester sous le contrôle de Camtel

23-01-2020 - En 2018, les secteurs des hydrocarbures, postes & télécoms et eau ont cumulé plus de 70% de la dette des entreprises publiques du Cameroun             

pas-de-cas-suspects-de-covid-19-dans-le-premier-vol-commercial-d-air-france-en-direction-du-cameroun
L’autorité aéronautique civile (CCAA) informe que la compagnie aérienne Air-France a relancé ses vols commerciaux en direction du Cameroun le 25 mai...
electricite-la-demande-du-cameroun-alucam-exclue-augmente-de-3-3-au-1er-trimestre-2020
Au Cameroun, la demande en énergie électrique (Alucam exclue) s’est accrue de 3,3% au 1er trimestre 2020, selon une récente note produite par Eneo....
les-exportations-frauduleuses-du-paddy-camerounais-vers-le-nigeria-rencherissent-les-prix-du-riz-a-l-extreme-nord
Dans le département du Mayo Danay, région de l’Extrême-Nord du Cameroun, le sac de paddy (riz non décortiqué) atteint 15 000 FCFA ces dernières...
l-indice-des-prix-a-la-consommation-finale-des-menages-a-yaounde-a-augmente-de-0-4-au-mois-d-avril-2020
Dans la note d’analyse que l’Institut national (INS) vient de produire, il en ressort qu’en avril 2020 et comparativement au mois de mars 2020, l’indice...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev