logoIC
Yaoundé - 28 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Actualités Investir Au Cameroun

Le Cameroun quitte la tête du conseil d’administration de la BDEAC, excédentaire de 15,24 milliards FCFA en 2019 (+32 %)

Le Cameroun quitte la tête du conseil d’administration de la BDEAC, excédentaire de 15,24 milliards FCFA en 2019 (+32 %)

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze, a cédé, le 10 juillet dernier, sa place à la tête du conseil d’administration de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) à son homologue centrafricain, Henri-Marie Dondra.

« Henri-Marie Dondra, a adressé ses remerciements à monsieur Louis-Paul Motaze (…) pour son estimable contribution à la modernisation du fonctionnement de la Banque et aux bons résultats obtenus par l’institution tout au long de sa mandature. Il a également affirmé son engament à s’inscrire dans la continuité de l’action de son prédécesseur », lit-on dans le communiqué final des travaux du conseil.

Au moment où le Camerounais quitte la présidence de la BDEAC, l’institution affiche des indicateurs clés en hausse : un résultat net bénéficiaire de 15,24 milliards de FCFA en 2019 contre 11,53 milliards de FCFA à fin 2018, soit une hausse de 32 % ; le produit net bancaire, en hausse de 4 %, est porté à 20,15 milliards de FCFA en 2019 contre 19,40 milliards de FCFA au titre de l’exercice 2018 ; enfin, la BDEAC affiche un total bilan qui s’établit à 459,87 milliards de FCFA en 2019 contre 428,63 milliards FCFA à la clôture de l’exercice précédent, soit un accroissement de 7 %.

S.A.

le-cameroun-elargie-le-spectre-des-marches-pouvant-faire-l-objet-de-passation-electronique
Dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics au Cameroun, le ministre en charge du secteur (Minmap), Ibrahim Talba Malla, a signé le 19...
les-financements-concessionnels-representent-66-du-portefeuille-de-la-banque-mondiale-au-cameroun
A l’occasion d’une signature de convention relative au développement de la région du lac Tchad, le ministre en charge de l’Économie (Minepat) a fait le...
avec-des-charges-de-personnels-equivalant-a-90-du-ca-le-matgenie-constitue-un-risque-budgetaire-pour-l-etat
Selon la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), les charges de personnels du Parc national du...
apres-le-lancement-manque-de-son-reseau-mobile-camtel-tente-de-maintenir-ses-clients-en-eveil
« Nos services Blue ont fait l’objet d’un enthousiasme certain depuis leur dévoilement, et nous voulons rassurer le public de ce que nous travaillons...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev