logoIC
Yaoundé - 24 février 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

L’Union africaine publie son rapport sur les législatives et municipales 2020 au Cameroun

L’Union africaine publie son rapport sur les législatives et municipales 2020 au Cameroun

(Investir au Cameroun) - « Les scrutins législatifs et municipaux du 9 février 2020 se sont tenus dans un contexte empreint de tensions politiques et sécuritaires et par l’absence de consensus entre les acteurs politiques quant à leur tenue ». C’est la conclusion du rapport de la mission d’observation de l’Union africaine dans le cadre du récent double scrutin municipal et législatif au Cameroun.

À en croire l’UA, ce contexte empreint de tensions a pu affecter le caractère inclusif desdites élections et la mobilisation des électeurs. Dans les 176 bureaux de vote couverts par les observateurs de l’Union africaine, il y avait au moins un représentant des partis politiques dans la commission locale de vote. « Toutefois, certains n’étaient pas actifs dans la conduite des opérations de vote et de dépouillement. Les partis les plus représentés sont le RDPC, l’UPC, le PCRN, le Purs, le Paddec et le SDF », relève le rapport.

La Mission a constaté une présence visible et constante des forces de sécurité dans 87% des bureaux couverts. Dans l’ensemble, leur présence, selon les observateurs, a été jugée discrète et professionnelle. Dans seulement 4% des cas, les observateurs l’ont trouvée insuffisante. Mais aucune interférence de leur part n’a été relevée. La mission a noté que les opérations de vote et de dépouillement des voix se sont déroulées sans incident dans l’ensemble des bureaux visités.

Au final, la mission de l’UA exhorte-t-elle les acteurs politiques camerounais à poursuivre des efforts de décrispation du climat politique à la suite du grand dialogue national sur la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest organisé à Yaoundé, en fin 2019.

La version du gouvernement camerounais  

Pour Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale (Minat), globalement, ces élections « se sont déroulées dans le calme et la transparence dans l’ensemble du pays ». Pour contribuer au renforcement de la transparence électorale, le Minat a indiqué qu’il a accrédité 16 765 observateurs nationaux et internationaux qui se sont librement déployés dans les dix régions du pays.

« S’agissant des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les populations sont sorties massivement pour accomplir leur devoir civique dans toutes les circonscriptions administratives. Plus de 150 journalistes ont été accrédités pour couvrir les élections dans ces deux Régions. Les images diffusées dans les télévisions et les réseaux sociaux depuis ce matin sont le témoignage le plus éloquent de l’engouement et de l’enthousiasme des populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. », a déclaré Paul Atanga Nji.

Mais, le Minat a aussi indiqué qu’en dehors de quelques attaques isolées et sans grave conséquence, perpétrées par les terroristes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest au début de la campagne, les partis politiques ayant sollicité les suffrages des Camerounais le dimanche 9 février 2020, ont battu campagne en toute sérénité à travers le Triangle national.

Selon les informations fournies par Elections Cameroon (Elecam), l’organe indépendant chargé de l’organisation des élections au Cameroun, 33 partis politiques ont présenté des listes pour les élections législatives tandis que 43 partis politiques étaient en compétition pour les élections municipales.

S.A.

transfert-des-competences-le-ministre-camerounais-de-l-enseignement-superieur-felicite-le-groupe-huawei
L’équipementier chinois Huawei a organisé ce 19 février 2020 dans la capitale camerounaise, la première finale nationale de son concours dénommé...
la-beac-fixe-a-500-millions-de-fcfa-le-capital-minimum-d-ouverture-des-bureaux-d-information-sur-le-credit-en-zone-cemac
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) vient de publier une série de textes régissant le fonctionnement des Bureaux d’information sur le crédit...
le-conseil-d-administration-de-la-bvmac-renvoie-le-recrutement-d-un-nouveau-dg-initie-par-la-beac
Le Conseil d’administration de la Bourse régionale de valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) s’est réuni le 20 février en son siège social à...
le-danemark-montre-son-interet-pour-le-developpement-du-secteur-maritime-et-portuaire-du-cameroun
Le ministre des Transports, Ernest Massena Ngalle Bibehe, a reçu en audience, le 19 février à Yaoundé, Jesper Kamp, l’ambassadeur du Royaume du Danemark...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n94 Février 2020

Sociétés de transfert d’argent Le Cameroun au cœur de la bataille


Entretien : « Passer d’une administration bureaucratique à une gestion publique performante »


Business in Cameroon n84: February 2020

Money transfer business Cameroon is on the front line


Interview: «Shifting from bureaucratic management to efficient public management»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev