logoIC
Yaoundé - 28 octobre 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

Grâce à la collecte numérique, le Cameroun espère multiplier les droits de douane sur les téléphones de 2500% en un an

Grâce à la collecte numérique, le Cameroun espère multiplier les droits de douane sur les téléphones de 2500% en un an

(Investir au Cameroun) - Alors qu’on attend de voir si le nouveau système de collecte des droits de douane sur les téléphones portables et les tables sera fonctionnel ce 15 octobre, comme annoncé par le gouvernement, la direction générale des douanes (DGD) du Cameroun exprime ses espérances vis-à-vis de cette réforme.

« À court terme, la douane envisage à travers cette réforme de multiplier ses recettes de 2500% dès la première année de mise en œuvre. D’autre part, cette réforme vise à doter l’administration des douanes des outils modernes de captation de l’impôt où qu’il se trouve à travers notamment les NTIC. De même, l’automatisation de la collecte réduit les contacts humains qui sont parfois à la base de mauvaises pratiques », explique la DGD.

En effet, sur le segment des téléphones portables, l’administration des douanes déclare avoir enregistré une baisse drastique des recettes à l’importation. « Aujourd’hui, moins de 100 millions de FCFA sont collectés par mois sur les 2 milliards environ encaissés dans les années 2000. Cette baisse contraste avec l’augmentation du nombre et de la qualité des téléphones importés dans un contexte sécuritaire délicat », déclare-t-on.

Et pourtant, selon les estimations de la DGD, près de 4 millions de téléphones sont importés au Cameroun par an. Ce qui, selon la même source, représente un potentiel de 13 milliards de FCFA de recettes par an si l’on estime que chaque téléphone à une moyenne minimale de 10 000 FCFA. Cela représente un manque-à-gagner de près de 12 milliards FCFA par an.

Pour l’administration des douanes, il est donc question de capter cet argent en vue d’atteindre les objectifs de recettes à lui assigner. Des objectifs qui ont plus que doublé en 15 ans, passant de 347 milliards en 2005 à 841,5 milliards en 2019. Mais ce nouveau système de collecte inquiète les consommateurs et même les sociétés de téléphonie mobile, censées le mettre en œuvre. 

Sylvain Andzongo

Lire aussi:

13-10-2020-Droits de douane sur les téléphones : les sociétés de téléphonie contre le nouveau système de collecte du Cameroun

13-10-2020-Collecte numérique des droits de douane sur les téléphones : Libom Li Likeng acculée sur Twitter

en-ralentissement-dans-le-prive-7-4-l-investissement-public-11-4-a-tire-la-croissance-au-cameroun-en-2019
Au cours de l’année 2019 au Cameroun, l’investissement a été plus dynamique dans le public que dans le secteur privé, révèle l’Institut national de la...
l-association-camix-annonce-le-lancement-des-points-d-echange-internet-au-cameroun
Le bureau exécutif de l’association « Cameroun Internet Exchange Point » (Camix) et le ministre en charge des Télécoms, Minette Libom Li Likeng,...
cameroun-congo-les-etudes-pour-la-construction-du-barrage-de-chollet-600-mw-annoncees-pour-le-1er-trimestre-2021
Les études préalables à la construction du barrage transfrontalier de Chollet, d’une capacité de 600 MW, débuteront au premier trimestre 2021. C’est l’une...
le-turc-erdem-decroche-un-marche-de-16-milliards-de-fcfa-pour-la-construction-de-magasins-au-port-de-douala
Cyrus Ngo’o, le directeur général du Port autonome de Douala (PAD), la place portuaire la plus importante du Cameroun, et Ayrtak Erdem de la Société de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n102 Octobre 2020

Financement participatif Une solution pour les jeunes entrepreneurs


Serge Esso, le lobbyiste qui monte


Business in Cameroon n92: October-2020

Crowfunding A solution for young entrepreneurs


Serge Esso, rising lobbyist

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev