logoIC
Yaoundé - 26 mai 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

Scet Tunisie-Coba rafle 1,8 milliard de FCFA pour la réhabilitation des périmètres rizicoles dans l’Extrême-Nord du Cameroun

Scet Tunisie-Coba rafle 1,8 milliard de FCFA pour la réhabilitation des périmètres rizicoles dans l’Extrême-Nord du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le groupement Scet Tunisie/Coba vient d’être sélectionné comme firme d’ingénierie pour la réalisation des études techniques en vue de la réhabilitation des périmètres rizicoles de Maga et Yagoua, dans l’Extrême-Nord du Cameroun. Le Groupement doit aussi intervenir dans le projet d’aménagement et de valorisation des investissements de la vallée du Logone, toujours dans la même région septentrionale du pays. Montant de la prestation : 1,8 milliard de FCFA. Les études dureront 12 mois et le contrôle des travaux est prévu pour 27 mois.

Scet Tunisie/Coba a remporté un appel d’offres restreint qui avait été adressé préalablement à cinq autres firmes. Il s’agit du Groupement Caid International/Beata Plus (Tunisie), Cira SAS/Ececcam (Mali), Hydroplan/Ipact/ISD (Allemagne) ; Lahmeyer International GMBH (Allemagne) et SCP/Aspac (France). Mais l’on apprend de l’avis d’adjudication que quatre consultants ont remis leurs propositions techniques dans les délais, à l’exception de la firme Lahmeyer International GmbH (Tractebel). Cette dernière s’est finalement désistée.

Le groupe tunisien a donc désormais la charge de prolonger le Projet d’urgence de lutte contre les inondations (Pulci), lancé en 2013 avec la Banque mondiale comme principal bailleur de fonds. La première étape dudit projet s’est achevée en mai dernier. Selon l’institution de Bretton Woods, le Pulci a déjà permis la réhabilitation de plus de 97 km d’infrastructures de protection contre les inondations et environ 6 000 ha de périmètres rizicoles, permettant ainsi aux riziculteurs d’augmenter leurs rendements et de réaliser deux récoltes par an.

De manière générale, le Pulci vise la réhabilitation des principaux ouvrages hydrauliques et le renforcement de la prévention et la préparation aux catastrophes naturelles dans l’Extrême-Nord du Cameroun. Et pour cause, à l’approche de la saison des pluies, les habitants des communes de Maga, Vélé et Kai-Kai guettent le fleuve Logone avec beaucoup d’appréhension.

S.A.

investissements-au-cameroun-4000-milliards-de-fcfa-de-projets-dans-le-pipe-depuis-2014-pour-74-000-emplois-projetes
Rendu au mois de mai 2020 courant, l’Agence de promotion des investissements (API), qui implémente la loi de 2013 portant incitations à l’investissement...
le-syndicat-des-employes-de-viettel-cameroun-programme-une-greve-illimitee-des-le-7-juin-2020
Le Syndicat national autonome des travailleurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Syntic) a déposé un préavis de grève...
sasel-veut-investir-5-milliards-de-fcfa-pour-doubler-la-capacite-de-production-du-sel-dans-son-usine-de-douala
La Société africaine de sel (Sasel) ambitionne d’étendre son usine située dans la zone industrielle de Bonabéri à Douala, la capitale économique du...
israel-multiplie-ses-contacts-au-cameroun-en-vue-d-investir-dans-le-secteur-de-l-eau-potable
Isi Yanouka, le tout nouvel ambassadeur d’Israël au Cameroun, a rencontré le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, le 18 mai 2020 dans la capitale...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev