logoIC
Yaoundé - 02 avril 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

La multinationale de la propreté Hysacam se prépare à produire de l’électricité au Cameroun

La multinationale de la propreté Hysacam se prépare à produire de l’électricité au Cameroun

(Investir au Cameroun) - La société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam), multinationale africaine de la propreté, renseigne qu’elle a mis en route trois projets de production d’électricité qui n’ont pas d’équivalent en Afrique subsaharienne.

Le premier projet baptisé « Landfill Gas and Use » est implanté à la décharge de Nkolfoulou, une banlieue de Yaoundé. Il s’agit de construire une centrale qui fonctionnera à partir du gaz généré par les 360 000 tonnes de déchets qui y sont déversés par an.

Jusqu’ici, le gaz de la décharge était capté et brûlé en torchère. « Les différentes réformes administratives du secteur de l’énergie au Cameroun permettent d’envisager une autre issue pour ce gaz de décharge : la production de l’électricité », explique Hysacam. Au bout du processus, cette centrale, d’une puissance installée estimée à 10 MW permettra de raccorder en moyenne 580 000 ménages de Yaoundé et ses environs.

Le second projet de gazéification se trouve à Douala au PK 10. Il est bâti sur le même modèle que le projet « Landfill Gas and Use » de Yaoundé-Nkolfoulou. Sa capacité est estimée à 60 MW.

Enfin, le Projet de biométhanisation dans la région de l’Ouest-Cameroun, d’une capacité de 2 MW, s’appuie quant à lui, sur une technique éprouvée selon laquelle la matière biodégradable est extraite du déchet ménager pour intégrer un processus contrôlé de digestion anaérobie dans des cuves appelées oligoteurs.

« La matière dégradée produira du gaz combustible, dont le plus prépondérant, le méthane (CH4), sera utilisé dans un moteur thermique couplé à un alternateur pour produire l’électricité », explique Hysacam. Mais l’entreprise n’indique pas où il en est avec ces projets.

S.A.

avec-les-chocs-du-covid-19-le-cameroun-devrait-proceder-a-la-revision-de-la-loi-de-finances-2020
Avec la pandémie du Coronavirus, les projections de recettes du budget 2020 du Cameroun, d’un montant de 4 850,50 milliards de FCFA, sont devenues...
le-port-de-douala-poursuit-ses-activites-tout-en-instaurant-une-operation-de-desinfection-contre-le-coronavirus
Face au Covid-19, et au-delà des mesures barrières instaurées par le gouvernement, la direction générale du port de Douala-Bonabéri (PAD) informe qu’elle...
paiements-electroniques-le-cameroun-a-requis-le-nigerian-e-tranzact-pour-mettre-en-place-son-switch-national
C’est au Nigéria voisin que le Cameroun a recruté l’opérateur chargé de mettre en place son switch national de paiements électroniques, inauguré le 31...
lutte-contre-le-coronavirus-un-fonds-de-solidarite-dote-d-un-montant-initial-d-un-milliard-de-fcfa-lance-au-cameroun
Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, vient de prescrire à son gouvernement le lancement d’un fonds de solidarité, dans le cadre de la lutte contre le...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n95 Mars 2020

Minim Martap« Peut-être la meilleure bauxite au monde à ce jour »


La nécessaire réforme des entreprises publiques camerounaises


Business in Cameroon n85: March 2020

Minim Martap«It might be the best bauxite ever at the moment»


The necessary reform of Cameroonian public firms