logoIC
Yaoundé - 02 avril 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

Le magazine Investir au Cameroun décrypte le fardeau que constituent les entreprises publiques

Le magazine Investir au Cameroun décrypte le fardeau que constituent les entreprises publiques

(Investir au Cameroun) - Comme tous les mois, le magazine Investir au Cameroun, édition de mars 2020, vient de paraître. Pour cette édition, votre magazine décrypte les entreprises publiques camerounaises, structures de production qui sont finalement devenues un boulet pour les Finances publiques.

Tenaillées par un endettement abyssal, des charges écrasantes et un manque de compétitivité, les sociétés d’État au Cameroun, qui vivent pour la plupart sur les ressources de l’État, menacent de plus en plus l’équilibre budgétaire du pays, au point où l’État-actionnaire songe désormais à leur couper les vivres.

 Au demeurant, la nouvelle édition de votre magazine consacre sa Cover du mois de mars 2020 au projet minier de Minim-Martap, en cours de développement dans la région de l’Adamaoua. Dans une interview exclusive, James Durrant, le chef de ce projet au sein de la junior-minière australienne Canyon Resources, fait le bilan de la première année des travaux, suite à la licence d’exploration obtenue sur ce gisement de bauxite.

La dernière livraison du magazine Investir au Cameroun c’est comme à l’accoutumée, le résumé de toute l’actualité ayant marqué le landernau économique au cours des dernières semaines, ainsi que les innovations qu’apportent à cet environnement, des opérateurs économiques au génie débordant.

Il en est ainsi de William Fotchiné, qui vient de doter le Cameroun de sa toute première matériauthèque, avec pour ambition de transformer positivement les espaces de travail au sein des entreprises.

BRM  

au-29-fevrier-2020-le-cameroun-a-emis-des-titres-de-pres-3-000-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-des-capitaux-de-la-cemac
Selon les statistiques que le ministère des Finances vient de publier, le montant total des titres émis par le Cameroun sur le marché des capitaux...
avec-les-chocs-du-covid-19-le-cameroun-devrait-proceder-a-la-revision-de-la-loi-de-finances-2020
Avec la pandémie du Coronavirus, les projections de recettes du budget 2020 du Cameroun, d’un montant de 4 850,50 milliards de FCFA, sont devenues...
le-port-de-douala-poursuit-ses-activites-tout-en-instaurant-une-operation-de-desinfection-contre-le-coronavirus
Face au Covid-19, et au-delà des mesures barrières instaurées par le gouvernement, la direction générale du port de Douala-Bonabéri (PAD) informe qu’elle...
paiements-electroniques-le-cameroun-a-requis-le-nigerian-e-tranzact-pour-mettre-en-place-son-switch-national
C’est au Nigéria voisin que le Cameroun a recruté l’opérateur chargé de mettre en place son switch national de paiements électroniques, inauguré le 31...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n95 Mars 2020

Minim Martap« Peut-être la meilleure bauxite au monde à ce jour »


La nécessaire réforme des entreprises publiques camerounaises


Business in Cameroon n85: March 2020

Minim Martap«It might be the best bauxite ever at the moment»


The necessary reform of Cameroonian public firms