logoIC
Yaoundé - 24 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Actualités Investir Au Cameroun

L’Israélien Ceragon décroche un contrat de 1,3 milliard de FCFA pour améliorer le transport ferroviaire au Cameroun

L’Israélien Ceragon décroche un contrat de 1,3 milliard de FCFA pour améliorer le transport ferroviaire au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre du projet de transport multimodal (rail et route) au Cameroun, Camrail, filiale de Bolloré Railways et concessionnaire du transport ferroviaire dans le pays, vient de déclarer l’Israélien Ceragon Networks Ltd, adjudicataire de l’appel d’offres international pour la fourniture et la pose des équipements de transmission par faisceaux hertziens, d’énergie et de radio VHF sur l’artère Douala-Ngaoundéré.

Toujours selon Camrail, la prestation décrochée par cette entreprise, basée à Tel-Aviv et cotée à la bourse américaine Nasdaq, est d’un montant de 1,397 milliard de FCFA. La multinationale va fournir des équipements de réseau, axé sur la connectivité sans fil point à point, principalement utilisée pour les liaisons sans fil par les opérateurs mobiles et les fournisseurs de services sans fil ainsi que par les entreprises privées.

Le projet multimodal mis en œuvre avec le concours financier de la Banque mondiale a pour objectif principal d’améliorer l’efficacité et l’efficience du transport le long du corridor Yaoundé-Kousseri. Selon les explications du ministère des Travaux publics, partenaire du projet, il est dimensionné trois composantes essentielles.

Il y a d’abord une composante routière avec la réhabilitation de la route Maroua-Mora, longue de 62 km, représentant 74% du financement. Ensuite, l’on a une composante ferroviaire qui vise l’amélioration de la fluidité du transport ferroviaire entre Yaoundé et Ngaoundéré et représentant 13% du financement. Enfin, il y a une composante relative à l’appui institutionnel, renforcement du secteur des transports et gestion du projet représentant 13% du financement. Pour atteindre ces objectifs, un volume de financement d’une valeur de 35 milliards FCFA a été mobilisé par le gouvernement camerounais et les partenaires du projet.

S.A.

contributions-statutaires-la-cemac-reclame-80-milliards-de-fcfa-a-ses-etats-membres
A fin 2020, les États membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont accumulé des arriérés de versement de la...
ai-africa-week-quel-s-futur-s-pour-l-intelligence-artificielle
  Du 25 au 29 janvier 2021, le réseau des Orange Digital Center organise la première édition de l’AI Africa Week, une semaine de conférences, de cas...
cacao-cafe-un-nouveau-guichet-de-subventions-pour-les-producteurs-camerounais
Dans une interview parue ce mois dans le magazine d’informations du ministère de l’Agriculture, Samuel Donatien Nengue, l’administrateur du Fonds de...
en-cinq-ans-le-programme-de-promotion-de-l-entrepreneuriat-jeune-a-cree-2-000-entreprises-54-de-taux-de-realisation
Le Programme de promotion de l’entrepreneuriat jeune (Pea-jeune), financé par le Fonds international de développement agricole (Fida), affiche un taux de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev