logoIC
Yaoundé - 29 mai 2020 -
Actualités Investir Au Cameroun

DIT, filiale camerounaise de Bolloré, annonce son départ du terminal à conteneurs de Douala

DIT, filiale camerounaise de Bolloré, annonce son départ du terminal à conteneurs de Douala

(Investir au Cameroun) - « L’exploitation du terminal à conteneurs par la société Douala International Terminal (DIT) prend fin ce mardi 31 décembre [2019]. En conséquence, DIT informe les acteurs de la place portuaire du port de Douala que le terminal à conteneurs fermera à 14h ». C’est la note d’information publiée ce 30 décembre par la direction générale de DIT, filiale camerounaise de Bolloré, opérant au port de Douala-Bonabéri.

C’est l’épilogue d’un contrat de concession de 15 ans entre l’État du Cameroun et Bolloré qui a connu un parcours particulièrement tumultueux ces dernières semaines. En effet, le Port autonome de Douala (PAD), l’autorité portuaire, avait déjà écarté DIT du terminal à conteneurs, en septembre dernier, au profit du Suisse Terminal Investment Limited (TIL). C’était à l’issue de l’appel international à manifestation d’intérêt du 12 janvier 2018.

En effet, à l’issue de la première phase de ce processus, le groupement APMT Terminals BV/Bolloré SA avait été classé 7e sur 9 candidats. Contestant ce rang, le groupe français a saisi la justice camerounaise et même internationale. La justice camerounaise a donné une suite favorable aux différents recours de Bolloré en suspendant l’adjudication de TIL.

Le PAD a alors décidé de la reprise des activités de son terminal à travers la régie déléguée, créée le 6 décembre 2019, par une résolution du Conseil d’administration, pour la continuité du service public. Le PAD annonce qu’elle prendra possession du terminal à conteneurs dès le 31 décembre prochain pour une durée d’un an renouvelable. L’autorité portuaire a invité DIT à liquider les droits de près de 400 employés sur le terminal.

Par ailleurs, elle a indiqué qu’en application des lois et règlements en vigueur en République du Cameroun, et notamment l’article 42 du Code du travail, la fin de la concession de la filiale de Bolloré doit conduire à un transfert de l’ensemble du personnel à la Régie du terminal à conteneurs (RTC), nouvellement créée par le PAD pour remplacer DIT, sauf avis contraire du salarié.

Sylvain Andzongo

inflation-le-respect-par-le-cameroun-de-la-norme-communautaire-de-3-hypothetique
Dans sa récente note d’analyse sur l’évolution des prix à la consommation au Cameroun, l’Institut national de la statistique (INS) énumère les facteurs...
huawei-s-active-au-transfert-des-competences-en-tic-en-ligne-malgre-la-pandemie-du-covid-19
Entretien exclusif avec le directeur général adjoint de la filiale camerounaise de l’équipementier télécoms chinois Huawei. Investir au Cameroun :...
le-cameroun-a-produit-pres-de-2-millions-de-bouteilles-de-gaz-domestique-de-12-5-kg-en-2019
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de publier les performances du dépôt de Bipaga, au large de Kribi dans le Sud-Cameroun, qui alimente le...
face-au-covid-19-huawei-deploie-la-plateforme-learn-on-pour-poursuivre-ses-certifications-dans-les-tic-au-cameroun
Dans le cadre des mesures visant à freiner la propagation du Coronavirus au Cameroun, le gouvernement a décidé, depuis le 17 mars 2020, de la fermeture...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev