logoIC
Yaoundé - 18 août 2022 -
Agriculture

Embellie annoncée dans la production du caoutchouc naturel au Cameroun, au 2e trimestre 2021

Embellie annoncée dans la production du caoutchouc naturel au Cameroun, au 2e trimestre 2021

(Investir au Cameroun) - Entre ce 1er avril et le 30 juin 2021, la production du caoutchouc naturel au Cameroun repartira à la hausse, selon le « test prévisionnel de conjoncture dans la zone Cemac au 2e trimestre 2021 », que vient de publier la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac). Cette augmentation de la production, souligne la banque centrale des États de la Cemac, est à mettre « en relation avec la reprise de la demande internationale et la réhabilitation des plantations dans la région du Sud-Ouest ».

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les principaux producteurs locaux d’hévéa (matière première) tels que Safacam, Hévécam ou encore Sud Cameroun Hévéa, dont les activités ont pâti de la pandémie du coronavirus au cours des derniers mois. L’embellie annoncée dans la production du caoutchouc dans le pays augure surtout une véritable reprise de cette activité à la Cameroon Development Corporation (CDC), l’agro-industriel public qui a payé le plus lourd tribut de la crise dite anglophone, qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun depuis fin 2016.

Avec la réhabilitation de ses plantations du Sud-Ouest, comme l’annonce la Beac dans le document susmentionné, la CDC, 2e employeur du Cameroun après l’administration publique, devrait améliorer ses revenus sur le segment hévéa (cours mondiaux à la hausse depuis le 3e trimestre 2020, NDLR). Car, comme les branches banane et huile de palme, celle-ci n’a pas échappé à la bourrasque de la crise dite anglophone.

À titre d’exemple, au premier semestre 2019, la CDC n’a pu produire que 878 tonnes de caoutchouc sur des projections initiales de 4000 tonnes, selon Franklin Ngoni Njie, le directeur général de cette entreprise à capitaux publics. Ce qui représente un taux de réalisation des objectifs de seulement 23 %. À l’origine de cette contreperformance, apprend-on officiellement, se trouve la fermeture de sept plantations d’hévéa sur les onze que compte la CDC, en raison des agressions des employés par les militants séparatistes.

BRM  

Lire aussi:

03-02-2021 - Caoutchouc, huile de palme et coton boostent les prix des produits agricoles exportés par la Cemac au 4e trimestre 2020

24-01-2020 - À cause de la crise anglophone, les chiffres d’affaires de Pamol et CDC chutent respectivement de 83,9 et 60,9% entre 2016 et 2018

10-07-2019 - Au 1er semestre 2019, la CDC n’a produit que 878 tonnes de caoutchouc, sur des prévisions de 4000 tonnes

marches-publics-jugee-frauduleuse-la-pratique-des-rabais-consentis-manuscrits-desormais-interdite-au-cameroun
La pratique des « rabais consentis » manuscrits qui consiste pour les soumissionnaires d’indiquer après l’ouverture des offres, dans leur acte...
le-brasseur-sabc-offre-des-couveuses-made-in-cameroun-a-8-hopitaux-pour-ameliorer-la-prise-en-charge-des-prematures
Le 16 août 2022, la SABC, l’entreprise leader du marché brassicole au Cameroun, a procédé à la remise de huit couveuses fabriquées localement à huit...
budget-le-cameroun-peine-a-tenir-compte-de-l-egalite-homme-femme-malgre-les-instructions-de-paul-biya
Dans sa récente circulaire relative à l’intégration et à l’évaluation de la budgétisation sensible au genre (c’est-à-dire qui tient en compte l’égalité...
rentree-scolaire-la-start-up-camerounaise-evo-solutions-lance-un-service-de-commande-et-de-livraison-de-manuels
En composant le numéro court 8098 sur son téléphone, il est désormais possible pour les parents d’élèves vivants dans les villes de Yaoundé et Douala...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev