logoIC
Yaoundé - 10 juillet 2020 -
Agriculture

Le Britannique Diageo procure aux producteurs de sorgho camerounais plus de 2,5 milliards de FCFA de revenus par an

Le Britannique Diageo procure aux producteurs de sorgho camerounais plus de 2,5 milliards de FCFA de revenus par an

(Investir au Cameroun) - Chaque année, à travers sa filiale locale Guinness Cameroun, le brasseur britannique Diageo effectue auprès des agriculteurs des achats de sorgho pour un montant supérieur à 2,5 milliards de FCFA.

 Selon les informations révélées à l’occasion du lancement de la célébration des 50 ans de cette firme brassicole au Cameroun, cette manne est repartie entre les 4 500 petits exploitants agricoles des régions du Nord et de l’Extrême-Nord du pays, avec lesquels Guinness Cameroun est en partenariat.

À la faveur de son ambition de réduire les importations des matières premières rentrant dans la production de ses boissons, Guinness Cameroun est parmi les premières unités agro-industrielles à s’être engagées auprès du gouvernement camerounais, dans le cadre du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma).

Financé à hauteur de 50 milliards de FCFA par la Banque mondiale, ce projet gouvernemental vise à booster la production des spéculations telles que le manioc ou encore le sorgho dans le pays, afin d’approvisionner les agro-industries locales. 

Chaîne d’approvisionnement

C’est ainsi que grâce au financement du Pidma, des coopératives de producteurs de sorgho, telles que le Conseil régional des organisations paysannes de la partie septentrionale du Cameroun (Cropsec) ou encore la Société coopérative de commercialisation des céréales du Nord (Sococcen), ont pu signer un partenariat avec Guinness Cameroun. Elles approvisionnent en sorgho cette société brassicole, qui a substitué le malt importé au sorgho local dans l’une de ses boissons. 

De nos jours, grâce à la chaîne d’approvisionnement en sorgho mise en place par la filiale camerounaise du groupe Diageo, apprend-on officiellement, environ 6000 personnes gagnent directement ou indirectement leur vie dans le pays.

Mieux, le partenariat entre les producteurs de sorgho des régions du Nord et de l’Extrême-Nord et Guinness Cameroun a rendu possible le montage d’une unité de stockage et de décorticage du sorgho dans la partie septentrionale du pays.

Cette unité, qui a coûté 633 millions de FCFA, a été officiellement inaugurée le 10 janvier 2020 dans la région du Nord, par le ministre camerounais de l’Agriculture et du Développement rural, Gabriel Mbairobe.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

05-09-2019 - Utilisation des intrants agricoles locaux : Guinness, Nestlé et Camlait citées en exemple par le gouvernement camerounais

23-05-2017 - 300 producteurs dans le Nord-Cameroun ont vendu 2000 tonnes de sorgho à Guinness entre mars 2016 et janvier 2017

13-01-2020 - Une unité de décorticage de céréales, de plus d’un demi-milliard de FCFA, inaugurée à l’Extrême-Nord du Cameroun

les-six-pays-de-la-cemac-invites-a-fournir-la-liste-des-entreprises-publiques-a-introduire-en-bourse
Le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac), qui a tenu une session par visioconférence le 3 juillet 2020, vient d’interpeller...
le-prix-du-kilogramme-de-cacao-decroche-au-cameroun-de-50-fcfa-pour-la-2e-fois-en-10-jours
Après une longue embellie, qui l’avait porté à 1200 FCFA pendant plusieurs mois, le prix du kilogramme de fèves de cacao dans les bassins de...
le-bureau-de-mise-a-niveau-des-entreprises-devoile-deux-etudes-sur-le-positionnement-de-deux-filieres-de-l-agroalimentaire
Dirigé par Chantal Elombat (photo), le Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) camerounaises restitue ce 9 juillet 2020 à Douala, la capitale...
avec-301-tonnes-de-bananes-exportees-en-juin-2020-la-cdc-reapparait-dans-la-liste-des-exportateurs-apres-19-mois-d-absence
La Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration publique, a exporté 301 tonnes de bananes au cours du mois de juin...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev