logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Agriculture : au Cameroun, la baisse des rendements fait passer les personnes en insécurité alimentaire à 3 millions

Agriculture : au Cameroun, la baisse des rendements fait passer les personnes en insécurité alimentaire à 3 millions

(Investir au Cameroun) - Selon les données révélées le 3 mai 2023 à Yaoundé par le Cadre harmonisé des zones à risque et d’identification des populations en insécurité alimentaire et nutritionnelle au Cameroun, près de 3 millions de personnes sont touchées par le phénomène, sur la période mars-mai 2023. Cette situation, plus alarmante que celle de mars 2021, par exemple (2,7 millions de personnes touchées), est consécutive à la baisse des rendements agricoles. Cette réalité fait elle-même suite à la hausse des prix des intrants, des inondations dans la partie septentrionale du pays, des effets des changements climatiques et de la crise socio-politique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays.

Le nombre de personnes en proie à cette insécurité alimentaire représente 11% de la population globale du pays, selon les données officielles. Dans le détail, 1% de cette population, soit 335 899 personnes au total, est considéré comme étant en situation d’urgence et nécessite des mesures immédiates. Par contre, 2,6 millions de personnes, soit 10% de la population en insécurité alimentaire, sont considérées comme étant simplement en situation de crise.

17 départements du pays abritent la population en insécurité alimentaire. Mais, les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, en proie à une crise socio-politique depuis fin 2016, hébergent à elles seules 11 des départements dont les populations font actuellement face à l’insécurité alimentaire au Cameroun.

BRM

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev