logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Agriculture

Aviculture : le groupe Noutchogouin injecte 1,6 milliard de FCFA dans le capital de ses filiales Belgocam et Agrocam

Aviculture : le groupe Noutchogouin injecte 1,6 milliard de FCFA dans le capital de ses filiales Belgocam et Agrocam

(Investir au Cameroun) - Dans une annonce légale publiée ce 4 octobre, le groupe fondé par le défunt multimilliardaire, Jean Samuel Noutchogouin, annonce une injection de 1,6 milliard de FCFA dans l’augmentation du capital de deux filiales opérant dans le secteur avicole.

Dans le détail, Belgocam, filiale du groupe qui assure l’importation et la commercialisation des intrants, voit son capital doublé de 1,12 milliard à 2,24 milliards de FCFA. Odette Noutchogouin Magne, l'une des héritières du défunt multimilliardaire, est confirmée à la présidence du conseil d’administration et Financial Risk International, dont-on sait très peu de choses, est maintenu dans le conseil.

Pour ce qui est de la filiale Agrocam qui produit 4 millions d’œufs par an et 25 millions de de poussins d’un jour annuellement, le capital fait un bond de près d'un demi-milliard de FCFA. Il passe de 663 millions à un près de 1,2 milliard FCFA. Cette augmentation de capital a été décidée par les actionnaires réunis le 14 avril 2022. Mais, l’on ignore pour l’instant qui sont les acquéreurs des nouvelles actions.

En juin 2021, la Société des provenderies du Cameroun (SPC), une autre filiale du groupe, a lancé l’ouverture de nouvelles succursales à Yaoundé et à Nkolmelen (par Obala), une banlieue située à une trentaine de minutes de la capitale. Coût global de l’investissement : près de 5 milliards de FCFA. À Nkolmelen, Agrocam a lancé la construction d’une ferme de production des œufs à couver. A Yaoundé, la SPC a lancé une usine d’aliments de bétails (spécialement les volailles). La fin des travaux est prévue pour le second semestre 2022.

Des investissements qui devrait permettre au groupe de faire face à la concurrence qui se structure dans le secteur de l’aviculture, avec l’arrivé de la Compagnie fermière camerounaise, dernière-née du groupe Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC). Elle est entrée en juillet 2022 dans le marché local des aliments pour animaux en procédant à une fusion-absorption de la Société camerounaise pour l’élevage et la provenderie (Scep), une joint-venture du consortium français Glon Sanders-Somdiaa opérant dans l’agroalimentaire.

Avec cette opération, la CFC se dote d’une provenderie qui était absente de ses activités depuis son lancement officiel en novembre 2021. En absorbant la Scep, la filiale de SABC hérite désormais d’une capacité de production et commercialisation de 3 tonnes par heures de concentrés pré-mix pour volaille et bétail. En un mois, cela fait une production d’environ 2 160 tonnes par mois, soit 25 920 tonnes par an. La SPC, elle, produit pour l’heure 55 000 tonnes d’aliments par an, soit le double de la production de la Scep.

S.A.

Lire aussi :

04-07-2022-Agrobusiness : la SABC entre dans le marché des aliments pour animaux en absorbant la provenderie de Somdiaa

30-06-2021-Aviculture : Société des provenderies du Cameroun va investir 5 milliards de FCFA pour son extension à Yaoundé et Obala

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev