logoIC
Yaoundé - 21 février 2024 -
Agriculture

Cameroun : la production de la banane-plantain requiert 20 millions de plants par an, selon le CARBAP

Cameroun : la production de la banane-plantain requiert 20 millions de plants par an, selon le CARBAP

(Investir au Cameroun) - De l’avis de Jean Daniel Ngou Ngoupayou, le directeur général du Centre africain de recherches sur bananiers et plantains (CARBAP), la demande annuelle en plants pour la production de la banane-plantain au Cameroun est estimée à environ 20 millions de plants.

C’est à l’effet de pouvoir satisfaire cette demande sans cesse croissante, apprend-on, que le CARBAP a mis sur pied une nouvelle technique de multiplication pour pouvoir produire les «plants issus des fragments de tiges (PIF)».

Cette technique, explique-t-on au CARBAP, permet au producteur d’obtenir en un temps relativement court, des plants en quantité et en qualité. L’on apprend par exemple que grâce à la technique PIF, il est possible de produire par an, entre 10 et 20 plants à partir d’un seul rejet.

En plus de cette technique qui va induire un accroissement de la production de la banane-plantain au Cameroun, le CARBAP, toujours a l’effet d’augmenter la production de cette denrée pourvoyeuse de revenus en zones rurales, a prévu dans son plan stratégique 2013-2022, de mettre sur pied des variétés de plants capables de produire jusqu’à 40 tonnes à l’hectare, contre 7 tonnes actuellement.

A ce jour, le CARBAP, qui regroupe 14 pays en Afrique centrale et de l’Ouest, revendique le développement d’environ 1500 variétés de banane plantain, dont certaines sont capables de produire des régimes pesant jusqu’à 45 Kg.

Lire aussi

29-10-2013 - Le CARBAP ambitionne de développer des variétés de semences produisant 40 tonnes de banane plantain à l’hectare

06-11-2013 - Réhabilitation annoncée d’une ferme semencière de 68 hectares dans la région du Centre

construction-d-un-hotel-marriott-a-douala-l-etat-du-cameroun-et-ibc-n-abdiquent-pas-malgre-les-revers-en-justice
Le 15 février 2024, le tribunal administratif du Littoral (TAL), a rejeté la requête en opposition formulée par Immigration & Business...
edf-prend-le-controle-de-la-start-up-upowa-specialisee-dans-la-fourniture-de-kits-solaires-a-bas-prix-au-cameroun
Electricité de France (EDF) est désormais l’actionnaire majoritaire de la start-up upoWa, spécialisée dans la fourniture de kits solaires à bas prix au...
gaz-domestique-la-livraison-du-centre-emplisseur-de-bamenda-annoncee-avant-la-fin-de-l-annee-2024
La livraison et l’inauguration du centre emplisseur de gaz domestique de Bamenda, dans la région du nord-ouest du Cameroun, devraient avoir lieu avant la...
zone-industrielle-de-douala-bassa-prometal-s-engage-a-financer-un-centre-de-secours-d-un-milliard-de-fcfa
Le 19 février 2024, le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, a présidé à Douala, la capitale économique du...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev