logoIC
Yaoundé - 26 septembre 2021 -
Agriculture

Crise anglophone : 2è employeur du Cameroun, l’agro-industriel CDC a exporté moins de 10 000 tonnes de bananes en 9 mois

Crise anglophone : 2è employeur du Cameroun, l’agro-industriel CDC a exporté moins de 10 000 tonnes de bananes en 9 mois

(Investir au Cameroun) - Depuis son retour sur le fichier des exportateurs de bananes au Cameroun en juin 2020, la Cameroon Development Corporation (CDC) a exporté 9 521 tonnes de bananes, selon les statistiques publiées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam). Avec 1 785 tonnes exportées au mois de février 2021, cette unité agro-industrielle publique a réalisé sa plus grosse performance en neuf mois.

Ces statistiques révèlent à quel point la crise socio-politique qui sévit dans les régions anglophones du Cameroun (Nord-Ouest et Sud-Ouest) depuis fin 2016, plombent les activités de ce mastodonte agro-industriel, qui exploite des plantations de bananes, de palmiers à huile et d’hévéa dans les régions du Sud-Ouest et du Littoral.

En effet, après une suspension des activités sur le segment banane, entre septembre 2018 et juin 2020 (soit 20 mois), cette entreprise, 2ème employeur du pays (22 000 employés) après l’administration publique, peine à se relancer sur le marché. En raison notamment des difficultés financières consécutives à la crise séparatiste dans les régions anglophones du Cameroun.

Perte de 32 milliards de FCFA en 2018

Selon la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), organe spécialisé du ministère des Finances, la CDC a, sur la période 2016-2018, perdu 60,9% de son chiffre d’affaires, du fait de cette crise. Pour la seule année 2018, Christopher Ngalla, manager du groupe banane à la CDC, estime à 32 milliards de FCFA les pertes enregistrées par cette unité agro-industrielle contrôlée à 100% par l’Etat.

C’est que, du fait de la crise dite anglophone que vit le Cameroun, certaines installations de la CDC ont été incendiées et ses employés violentés dans les plantations par des militants séparatistes. Ce qui avait amené le top mangement de l’entreprise à suspendre les activités, notamment sur le segment banane, dont les plantations et usines de traitement sont situées dans la région du Sud-Ouest en crise.

Pour reprendre les activités de façon optimale, les responsables de la CDC avaient déjà exprimé à l’Etat un besoin financier de 29 milliards de FCFA à la mi-2019. Une requête qui n’a visiblement pas encore rencontré l’assentiment des autorités publiques, en raison certainement, d’une part, des tensions dans la trésorerie publique (hausse des dépenses sécuritaires, impact du Covid-19 sur la mobilisation des recettes, etc.) ces dernières années, et d’autre part, de la persistance de la crise dans les deux régions anglophones du pays, en dépit d’une certaine accalmie.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

20-01-2021 - 2e employeur au Cameroun après l’État, l’agro-industriel CDC affiche une perte de près 18 milliards de FCFA en 2019

24-01-2020 - À cause de la crise anglophone, les chiffres d’affaires de Pamol et CDC chutent respectivement de 83,9 et 60,9% entre 2016 et 2018

25-09-2019 - Le secteur privé camerounais plaide pour les entreprises sinistrées dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

le-cameroun-veut-lever-275-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-des-titres-publics-de-la-beac-au-4e-trimestre-2021
Au cours du 4è trimestre 2021, le Trésor public camerounais va émettre sur le marché de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), des titres...
10-milliards-de-fcfa-injectes-dans-88-plans-d-affaires-du-projet-de-developpement-de-l-elevage-a-fin-septembre-2021
Le Projet de développement de l’élevage (Prodel), financé en grande partie par la Banque mondiale (BM), vient de publier son bilan d’activités au cours...
vers-la-mise-de-clusters-filiere-banane-plantain-et-piscicole-autour-de-la-ville-industrialo-portuaire-de-kribi
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Ceinture agricole » autour de Kribi, ville au Sud-Cameroun abritant un complexe...
au-cameroun-les-exportations-du-gaz-naturel-liquefie-regressent-de-4-7-a-fin-juin-2021
Les exportations du gaz naturel liquéfié (GNL) effectuées par le Cameroun entre janvier et juin 2021 ont culminé à 591 974 tonnes, révèle l’Institut...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev