logoIC
Yaoundé - 24 juillet 2021 -
Agriculture

Pour se relever de la crise anglophone, l’agro-industriel public CDC va réhabiliter 520 hectares de bananeraies en 2021

Pour se relever de la crise anglophone, l’agro-industriel public CDC va réhabiliter 520 hectares de bananeraies en 2021

(Investir au Cameroun) - Selon le « test prévisionnel de conjoncture dans la zone Cemac au 2e trimestre 2021 », que vient de publier la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), la production de la banane dessert au Cameroun devrait s’inscrire à la hausse entre avril et juin 2021. À en croire la même source, cette hausse de la production sera observée dans tous les bassins du pays, « y compris dans le bassin de production du Sud-Ouest, où le principal producteur prévoit de réhabiliter 520 hectares de plantations en 2021 ».

Dans la région du Sud-Ouest, le principal producteur de bananes n’est autre que la Cameroon Development Corporation (CDC). Détenue à 100% par l’État, cette unité agro-industrielle, qui exploite également des plantations d’hévéa et de palmiers à huile, est la principale victime de la crise socio-politique qu’entretiennent les séparatistes anglophones dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis fin 2016.

Avec cette crise, des plantations de la CDC ont été transformées en camps d’entraînement par les militants séparatistes, les ouvriers retrouvés dans les plantations ont été violentés, tandis que les usines de traitement et de stockage des produits et autres emballages ont été incendiées. Cette insécurité permanente dans laquelle évoluaient l’entreprise et ses 22 000 employés avait amené le top management de cette société d’État à suspendre ses activités, provoquant la disparition du numéro 2 du marché de la banane au Cameroun du fichier des exportateurs, entre septembre 2018 et mai 2020 (19 mois d’absence).

Résultat des courses, cette entreprise publique, dont les activités permettaient d’injecter en moyenne 500 millions de FCFA chaque mois dans le circuit économique de la région du Sud-Ouest, a affiché une perte de son chiffre d’affaires de 60,9 milliards de FCFA entre 2016 et 2018, selon la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR). À en croire la même source, la CDC, du fait des ravages de la crise anglophone, a enregistré un résultat net négatif de 17,9 milliards de FCFA en 2019, tout en cumulant une dette salariale estimée à 14,5 milliards de FCFA.

Depuis son retour sur le marché de la banane en mai 2020, les performances de la CDC sont plutôt moribondes. Selon les statistiques publiées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), le 2e employeur du Cameroun après l’administration publique n’a exporté que 9 521 tonnes de bananes, au cours de la période de 9 mois allant de juin 2020 à février 2021. La réhabilitation annoncée de 520 hectares de bananeraies en 2021 devrait permettre à cette entreprise publique de redécoller véritablement, après la bourrasque de la crise anglophone.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

20-01-2021 - 2e employeur au Cameroun après l’État, l’agro-industriel CDC affiche une perte de près 18 milliards de FCFA en 2019

29-07-2019 - Après une perte de 32 milliards de FCFA en 2018, la CDC pourrait redémarrer ses activités sur environ 1000 hectares

05-03-2021 - Crise anglophone : 2è employeur du Cameroun, l’agro-industriel CDC a exporté moins de 10 000 tonnes de bananes en 9 mois

route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...
l-offensive-britannique-a-la-une-du-magazine-investir-au-cameroun
Comme à l’accoutumée, votre magazine Investir au Cameroun livre ce mois-ci un numéro double juillet-août 2021. Dans son traditionnel dossier, la...
covid-19-le-cameroun-formalise-la-garantie-de-200-milliards-fcfa-pour-les-prets-bancaires-accordes-aux-entreprises
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé, a signé, le 22 juillet 2021, avec l’Association professionnelle des établissements de crédit du...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev