logoIC
Yaoundé - 06 avril 2020 -
Agriculture

Au Cameroun, l’agro-industriel Safacam étendra ses plantations de palmiers à huile et d’hévéa sur 2000 hectares à Dizangué

Au Cameroun, l’agro-industriel Safacam étendra ses plantations de palmiers à huile et d’hévéa sur 2000 hectares à Dizangué

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement camerounais, à travers le ministère des Domaines et des Affaires foncières, vient de concéder une superficie supplémentaire de 2000 hectares à la Société africaine forestière et agricole du Cameroun (Safacam).

Selon les responsables de cette filiale de la Luxembourgeoise Société financière des caoutchoucs (Socfin), anciennement cotée sur la bourse du Cameroun (devenue la bourse unifiée de l’Afrique centrale après une fusion avec celle Libreville), ces parcelles supplémentaires serviront à l’extension des plantations de palmiers à huile et d’hévéa dans l’arrondissement de Dizangué, dans la région du Littoral.

À en croire les mêmes sources, environ 3,5 milliards de FCFA seront investis dans ces projets d’extension des plantations, dont près de 2 milliards de FCFA dans la branche hévéa. Concrètement, les palmeraies seront étendues sur 400 hectares, ce qui va permettre d’augmenter significativement la production des noix, des huiles de palmiste et de palme.

Ces projets d’extension, à en croire les dirigeants de Safacam, vont générer environ 300 emplois supplémentaires au sein de cette unité agro-industrielle, qui a clôturé l’année 2018 avec un résultat net de 571 millions de FCFA, en baisse de près de 50% par rapport à l’enveloppe de 1,8 milliard de FCFA engrangée en 2017.

Mais, cette performance est repartie à la hausse au premier trimestre 2019. En effet, au cours des trois premiers mois de l’année, l’activité de Safacam s’est soldée par un résultat net de 1,36 milliard de FCFA, contre 1,07 milliard de FCFA au cours de la même période en 2018. Ce qui représente une hausse de 27%.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

17-05-2019 - La Socapalm au Cameroun est la filiale de Socfin la plus rentable d’Afrique au 1er trimestre 2019

au-2e-trimestre-2020-le-cameroun-ambitionne-de-mobiliser-290-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire
Entre avril et juin 2020, le Trésor public camerounais entend lever sur le marché des titres publics de la Beac, une enveloppe totale de 290 milliards de...
misant-sur-une-fin-de-la-pandemie-du-covid-19-en-juillet-le-cameroun-reporte-la-fiac-en-octobre-2020
La pandémie du coronavirus (Covid-19) qui sévit depuis le mois de mars au Cameroun pourrait encore durer au moins pendant une période de trois mois. Cette...
en-mars-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-chutent-de-plus-6000-tonnes
Au cours du mois de mars 2020, les deux producteurs de bananes encore en activité sur le marché camerounais ont exporté une cargaison totale de 13 891...
apres-la-fausse-chloroquine-le-lanacome-alerte-contre-la-circulation-de-l-alcool-a-90-douteux-au-cameroun
De nombreux Camerounais véreux semblent déterminés à tirer grand profit de la crise du Coronavirus qui sévit au Cameroun et dans les autres pays du monde....

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n95 Mars 2020

Minim Martap« Peut-être la meilleure bauxite au monde à ce jour »


La nécessaire réforme des entreprises publiques camerounaises


Business in Cameroon n85: March 2020

Minim Martap«It might be the best bauxite ever at the moment»


The necessary reform of Cameroonian public firms

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev