logoIC
Yaoundé - 04 juillet 2022 -
Agriculture

Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

Bananes : à fin mai 2022, la CDC n’a exporté que 8 443 tonnes, soit presque 3 fois moins qu’à la même période en 2018

(Investir au Cameroun) - Entre janvier et mai 2022, la Cameroon Development Corporation (CDC), 2e employeur du pays après l’administration centrale, a exporté 8 443 tonnes de bananes. Ce volume des exportations est en hausse de 651 tonnes, en comparaison avec les 7 792 tonnes expédiées vers le marché international au cours de la même période en 2021.

En d’autres termes, selon ces statistiques publiées par l’Association bananière du Cameroun (Assobacam), lesquelles révèlent une production quasiment stagnante en glissement annuel, la CDC peine toujours à se relever de la crise anglophone, qui avait induit sa disparition du fichier des exportateurs de la banane camerounaise à partir de septembre 2018.

D’ailleurs, en comparaison avec cette année-là, les exportations de la CDC au cours des 5 premiers mois de l’année courante sont en forte baisse. Concrètement, entre janvier et mai 2018, cette unité agro-industrielle a exporté pratiquement trois fois plus de bananes (23 495 tonnes) qu’au cours de la même période en 2022 (8 443 tonnes).

Mais, selon le test prévisionnel de conjoncture de la banque centrale des États de la Cemac (la Beac), la CDC devrait enclencher un mouvement de sortie de cette longue agonie au cours de l’année courante. « La production de bananes devrait progresser au deuxième trimestre 2022, profitant surtout de l’arrivée à maturité des plantations de 2021, et dans une moindre mesure, de la reprise des activités dans certaines plantations de la CDC qui faisaient face à l’insécurité l’année dernière », souligne le rapport de la Beac susmentionné.

En effet, pour se relancer sur le marché de la banane, sur lequel elle aura été absente pendant près de 2 ans, en raison de la suspension des activités du fait de la crise dite anglophone, la CDC a entrepris, en 2021, la réhabilitation de 520 hectares de bananeraies. Ce sont celles-là qui devraient arriver à maturité au cours du 2e trimestre courant, selon le test prévisionnel de conjoncture de la banque centrale, pour booster la production, et partant, les exportations de cette unité agro-industrielle publique.

Brice R. Mbodiam     

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev