logoIC
Yaoundé - 21 avril 2019 -
Agriculture

Le prix du robusta au Cameroun a varié entre 500 et 715 FCFA/Kg tandis que celui de l’arabica a fluctué entre 775 et 925 FCFA/Kg

Le prix du robusta au Cameroun a varié entre 500 et 715 FCFA/Kg tandis que celui de l’arabica a fluctué entre 775 et 925 FCFA/Kg

(Investir au Cameroun) - Au cours de la campagne caféière 2017-2018 qui vient de s’achever, l’Office nationale du cacao et du café (Oncc) informe que les prix payés aux producteurs camerounais du café robusta, ont varié entre 500 et 715 FCFA le kilogramme (Kg).

Concernant toujours le robusta, le ratio du prix payé au producteur/prix moyen FOB (au moment de l’embarquement) a globalement varié entre 58,21% et 87,31%. Le ratio le plus bas a été observé à l’Est  (1,166 tonne produite en 2017-2018) et le plus élevé dans le Littoral (10,532 tonnes) et le Nord-Ouest (109 960 Kg).

Pour ce qui est du café arabica, le prix payé globalement aux producteurs a varié entre 775 et 925 FCFA le Kg. Le ratio prix au producteur/prix FOB a fluctué quant à lui, entre 60,27% et 71,93%. Dans ce secteur, seulement deux régions sont mentionnées. Le Nord-Ouest domine les transactions avec 841 639 Kg. Cette région est suivie de l’Ouest qui a déclaré la vente de 302 508 Kg d’arabica.

Au cours de la campagne 2017-2018, l’Oncc indique que, 45 organisations professionnelles agricoles choisies à travers les six bassins de production majeurs du pays (Centre, Littoral, Ouest, Nord-Ouest, Adamaoua et Est) ont permis d’obtenir des volumes commercialisés qui se chiffrent à 1 947 764 Kg de café robusta et à 815 440 Kg de café arabica.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n84: Avril 2019

Cacao : l’industrie de transformation a le vent en poupe

Entretien avec Louis-Paul Motazé, ministre des Finances



Business in Cameroon n74: April 2019

Cocoa: The transformation industry is thriving

Interview with Louis-Paul Motaze, minister of finances


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev