logoIC
Yaoundé - 28 février 2024 -
Agriculture

Production de sucre : la Sosucam recrute des sous-traitants pour l’épandage de ses plantations via des drones

Production de sucre : la Sosucam recrute des sous-traitants pour l’épandage de ses plantations via des drones

(Investir au Cameroun) - La Société sucrière du Cameroun (Sosucam), le leader du marché du sucre au Cameroun, vient de lancer un appel d’offres, en vue du recrutement de prestataires devant effectuer l’épandage par drones de ses plantations de sucre de Nkoteng et de Mbandjock, localités situées dans la région du centre.

« Les entreprises intéressées sont invitées à manifester leurs intérêts en déposant un dossier complet sous plis fermés (ou) par courriel au plus tard le 30 mai 2023 », précise le directeur général de la Sosucam, Jean-Pierre Champeaux.

L’épandage des plantations de la Sosucam, entreprise contrôlée par le groupe Castel, se fait jusqu’ici via des aéronefs, ce qui induit des dépenses importantes en carburant. L’introduction des drones dans cette activité devrait permettre de réduire ce poste de dépense.

Leader de la filière sucre au Cameroun, la Sosucam exploite 26 000 hectares de canne à sucre dans les localités de Nkoteng et Mbandjock. Depuis quelques années, l’entreprise a annoncé un programme d’extension des plantations qui devrait porter à 32 000 hectares les surfaces cultivables. Grâce à ses deux usines, cette entreprise revendique une production qui culmine généralement à 150 000 tonnes par an, pour une demande qui atteint souvent 300 000 tonnes, selon les données officielles.   

BRM

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev