logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Agriculture

Le Cameroun vise une hausse de sa production de caoutchouc de plus de 6500 tonnes en 2022, grâce aux petits exploitants

Le Cameroun vise une hausse de sa production de caoutchouc de plus de 6500 tonnes en 2022, grâce aux petits exploitants

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre du Projet de développement du palmier à huile et de l’hévéa, implémenté par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), le Cameroun espère une augmentation de sa production de caoutchouc brut d’ici l’année 2022. Concrètement, a-t-on appris le 8 août 2021, au cours de la première session du comité de pilotage de ce programme gouvernemental, la production nationale devrait augmenter de 6 667 tonnes dès 2022.

Cette augmentation se fera au moyen d’appuis divers en faveur des petits exploitants, apprend-on, mais surtout la réhabilitation et la régénération des plantations existantes, en vue de l’augmentation des rendements à l’hectare. La hausse de la production projetée en 2022 renforcera davantage l’embellie annoncée dans cette filière en 2021 par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), après une année 2020 morose, marquée notamment par les effets de la pandémie du coronavirus.

Par ailleurs, l’augmentation de la production va induire une hausse des revenus aux producteurs, au regard de la tendance haussière des prix de ce produit de rente observée depuis l’année 2020 sur le marché international. En effet, selon les données de la Beac sur les prix des produits exportés par les pays de la Cemac, « les plus fortes variations des cours ont été enregistrées sur le caoutchouc (23,6%), l’huile de palme (22,8%) et le sucre (14,6%) » au 3e trimestre 2020. Au 4e trimestre, le caoutchouc a une nouvelle fois enregistré la plus forte hausse (+35,2%).

BRM

Lire aussi :

17-11-2020 - Cemac : le caoutchouc et l’huile de palme affichent la meilleure progression des cours mondiaux au 3e trimestre 2020

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev