logoIC
Yaoundé - 05 juin 2020 -
Agriculture

L’UE proroge de 2 ans son programme d’accompagnement des producteurs de bananes au Cameroun

L’UE proroge de 2 ans son programme d’accompagnement des producteurs de bananes au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Implémentées pour une période de 7 ans (2013-2020), les mesures d’accompagnement banane (MAB), programme de l’Union européenne, visant à doper la compétitivité de la banane camerounaise, sont prorogées jusqu’à l’année 2022. Ainsi vient de décider l’Union européenne (UE) à la demande du gouvernement camerounais, apprend-on officiellement.

Concrètement, souligne l’UE, « les entreprises concernées disposent de deux années de plus pour achever les actions engagées pour améliorer la productivité des plantations et améliorer la compétitivité de la filière ».

Au Cameroun, le programme MAB, exécuté dans les filières bananes des pays ACP, vise à moderniser la culture de la banane au moyen d’équipements tels que les groupes électrogènes, les systèmes d’irrigation… La modernisation et l’extension du terminal fruitier du port de Douala font également partie des actions à réaliser dans le cade de ce programme.  

À en croire l’UE, cette prorogation vise à appuyer les entreprises de la filière banane fragilisées par les conséquences économiques du Coronavirus, d’une part, et d’autre part par l’impact de la situation sécuritaire dans le Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. Ces deux régions, qui sont en proie à des revendications séparatistes depuis octobre 2016, abritent la majorité des plantations de bananes du pays.

Le Cameroun est le premier bénéficiaire du programme MAB, grâce à une enveloppe estimée à 31,6 milliards de FCFA (48 millions d’euros). Les objectifs de ces subventions sont la contribution à la croissance économique, à la réduction de la pauvreté dans les régions productrices de bananes, à la création d’emplois décents, à la production de recettes fiscales et à l’amélioration de la balance commerciale du pays.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

08-05-2020 - Malgré le Coronavirus, les exportations de la banane camerounaise progressent de plus de 2700 tonnes en avril 2020

pas-de-cas-suspects-de-covid-19-dans-le-premier-vol-commercial-d-air-france-en-direction-du-cameroun
L’autorité aéronautique civile (CCAA) informe que la compagnie aérienne Air-France a relancé ses vols commerciaux en direction du Cameroun le 25 mai...
electricite-la-demande-du-cameroun-alucam-exclue-augmente-de-3-3-au-1er-trimestre-2020
Au Cameroun, la demande en énergie électrique (Alucam exclue) s’est accrue de 3,3% au 1er trimestre 2020, selon une récente note produite par Eneo....
les-exportations-frauduleuses-du-paddy-camerounais-vers-le-nigeria-rencherissent-les-prix-du-riz-a-l-extreme-nord
Dans le département du Mayo Danay, région de l’Extrême-Nord du Cameroun, le sac de paddy (riz non décortiqué) atteint 15 000 FCFA ces dernières...
l-indice-des-prix-a-la-consommation-finale-des-menages-a-yaounde-a-augmente-de-0-4-au-mois-d-avril-2020
Dans la note d’analyse que l’Institut national (INS) vient de produire, il en ressort qu’en avril 2020 et comparativement au mois de mars 2020, l’indice...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev