logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Agriculture

Cacao : le prix des fèves repart à la hausse sur le marché camerounais, en dépit de la saison des pluies

Cacao : le prix des fèves repart à la hausse sur le marché camerounais, en dépit de la saison des pluies

(Investir au Cameroun) - Malgré l’abondance des pluies, qui rendent difficile l’accès aux bassins de production et occasionnent généralement le fléchissement des prix des fèves de cacao, ces prix connaissent plutôt une augmentation au Cameroun depuis le 10 mai 2022. Selon les données compilées par le Système d’information des filières (SIF), un dispositif dont le but est d’informer les producteurs en temps réel sur l’évolution des cours sur le marché, afin de doper leurs capacités de négociations devant les acheteurs, le prix moyen du kilogramme oscille désormais entre 1 050 et 1 175.

Ces prix sont respectivement en hausse de 50 et 75 FCFA, par rapport aux 1000 et 1150 FCFA pratiqués sur le marché local depuis maintenant deux mois. Cette hausse des prix en pleine saison des pluies dénote d’une certaine dynamique de la demande, en raison notamment de l’arrivée de nouveaux transformateurs (Atlantic Cocoa et Neo Industry) sur le marché depuis les deux dernières saisons cacaoyères.

Avec les nouveaux prix enregistrés depuis le 10 mai 2022, les producteurs de cacao au Cameroun confortent leur statut de cacaoculteurs les mieux rémunérés en Afrique, selon le ministère du Commerce. Dans le cadre d’un partenariat avec la Confédération des chocolatiers et confiseurs de France, le prix du kilogramme atteint d’ailleurs 1640 FCFA pour des fèves zéro défaut.

Celles-ci sont généralement obtenues dans les centres d’excellence de traitement post-récolte construits à travers le pays. Il s’agit de structures dotées d’équipements de fermentation et de séchage spécifiques, qui permettent, au terme d’un itinéraire technique bien précis, d’obtenir des fèves de cacao de qualité supérieure.

BRM

Lire aussi :

14-04-2022 - Au Cameroun, les prix du cacao résistent à la saison des pluies

ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...
bvmac-les-entreprises-affichent-une-capitalisation-boursiere-de-159-milliards-de-fcfa-a-fin-janvier-2022-en-hausse-de-13
Selon les informations du ministère camerounais des Finances, au 31 janvier 2022, les entreprises de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev