logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Agriculture

Agriculture : au Cameroun, les activités devraient être timides au 4 trimestre 2022, à cause du coût élevé des intrants

Agriculture : au Cameroun, les activités devraient être timides au 4 trimestre 2022, à cause du coût élevé des intrants

(Investir au Cameroun) - Malgré l’optimisme globalement affiché par les opérateurs économiques et les administrations au Cameroun, en ce qui concerne l’évolution des activités économiques au 4e trimestre 2022, l’activité devrait être plutôt timide dans le secteur primaire en général et agricole en particulier. Selon le test prévisionnel de conjoncture de la Beac, la banque centrale des pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad et Guinée équatoriale), cette timidité découlerait « du manque d’engouement des producteurs, qui pâtissent de la cherté des intrants agricoles », notamment des engrais.     

En effet, selon diverses analyses, le déclenchement de la guerre entre la Russie et l’Ukraine en février 2022 a eu pour conséquence immédiate l’explosion des coûts des engrais, des céréales et bien d’autres matières premières et intrants sur le marché international. Ceci, en raison des sanctions prononcées contre la Russie, grand producteur de céréales (blé) et d’engrais, accusée par ses pairs occidentaux d’invasion d’un État souverain. À cela, il faut ajouter la forte augmentation des coûts du fret maritime, qui a contribué à renchérir davantage les importations des engrais et autres intrants. 

Pour rappel, selon les données compilées par l’Institut national de la statistique (INS), les engrais représentent 17% des importations du Cameroun depuis la Russie. Ce qui fait de ce pays le premier fournisseur de ces intrants agricoles au Cameroun, avec 43% des parts de marché, contre seulement 11% pour la Chine. 

BRM 

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev