logoIC
Yaoundé - 06 octobre 2022 -
Agriculture

Huile de palme et caoutchouc : la CDC lance les consultations publiques pour son projet de construction de deux usines

Huile de palme et caoutchouc : la CDC lance les consultations publiques pour son projet de construction de deux usines

(Investir au Cameroun) - Le ministère camerounais de l’Environnement annonce que l’agro-industriel public CDC, qui exploite la banane, le palmier à huile et l’hévéa, organise des audiences publiques du 23 au 28 mai 2022, en vue de la présentation des études d’impact environnemental et social relatives à ses projets de construction d’une usine de production du caoutchouc à Penda Mboko (Littoral), et d’une raffinerie d’huile de palme à Idenau (Sud-Ouest).

Ces audiences publiques, qui « consistent en l’ouverture d’une salle de lecture où seront disposés les rapports de l’étude et les registres où seront consignées toutes les observations des participants (…) visent à recueillir les observations du public sur ladite étude », précise le ministre délégué auprès du ministre de l’Environnement, Nana Aboubakar Djalloh.

La mise en route de ces deux projets est le témoignage de ce que cette unité agro-industrielle contrôlée à 100% par l’État se relève progressivement, après les ravages de la crise anglophone, qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun depuis fin 2016.

Du fait de cette crise, des plantations de la CDC ont été transformées en camps d’entraînement par les militants séparatistes, les ouvriers retrouvés dans les plantations ont été violentés, tandis que les usines de traitement et de stockage des produits et autres emballages ont été incendiées.

Cette insécurité permanente dans laquelle évoluaient l’entreprise et ses 22 000 employés avait amené le top management de cette société d’État à suspendre ses activités, provoquant la disparition du numéro 2 du marché de la banane au Cameroun du fichier des exportateurs, entre septembre 2018 et mai 2020 (19 mois d’absence). Depuis son retour sur le marché de la banane en juin 2020, la CDC affiche des performances plutôt moribondes.

BRM

l-investissement-public-chute-de-12-4-au-cameroun-a-fin-mars-2022-en-glissement-trimestre
Selon le rapport sur les Comptes nationaux du Cameroun au premier trimestre 2022, que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS),...
la-snh-cherche-un-partenaire-pour-exploiter-un-champ-petrolier-onshore-dans-le-bassin-douala-kribi-campo
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de lancer un appel international de préqualification des sociétés pétrolières dans la perspective de...
le-cameroun-et-le-gabon-concentrent-74-6-des-credits-accordes-par-les-banques-de-la-cemac-a-fin-mars-2022
Selon les données compilées par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon,...
electricite-comment-l-incendie-du-poste-de-logbaba-menace-d-embraser-le-secteur-de-la-metallurgie-au-cameroun
Le 20 septembre 2022, peu avant 18h, un incendie s’est déclaré sur le réseau de transport d’électricité, notamment au poste de transformation de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev